• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Présence du loup en Aveyron : la rencontre entre les éleveurs et Ségolène Royal est reportée en raison du deuil national

Les éleveurs évoquent plusieurs attaques de brebis ces dernières semaines. / © Véronique Galy/France 3 Midi-Pyrénées
Les éleveurs évoquent plusieurs attaques de brebis ces dernières semaines. / © Véronique Galy/France 3 Midi-Pyrénées

Après leur opération de blocage du viaduc de Millau, jeudi 14 juillet, les éleveurs de brebis de l'Aveyron et de la Lozère avaient obtenu un rendez-vous avec la ministre de l'environnement Ségolène Royal, lundi 18 juillet. Celui-ci est reporté en raison du deuil national, suite à l'attentat de Nice.

Par Marie Martin

Les éleveurs de brebis de l'Aveyron et de la Lozère, qui ont manifesté ensemble leur colère, jeudi 14 juillet, en bloquant le viaduc de Millau, devaient rencontrer lundi 18 juillet la ministre de l'Ecologie et de l'Environnement Ségolène Royal. 
En raison du deuil national décrété après l'attentat de Nice, cette rencontre est reportée, sans qu'aucune date n'ait été arrêtée.

Depuis plusieurs semaines, les éleveurs de brebis dénoncent des attaques du loup sur leurs troupeaux. Le dernier en date, celui de Labastide-en-Lozère a mis le feu aux poudres. 

Ce qu'ils demandent désormais à la ministre : la révision du statut du loup - en clair, le déclasser des espèces protégées - et l'autorisation de tirs quand le loup est à proximité des troupeaux. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Grands Jeux Romains à Nîmes : les enfants se cultivent en s'amusant

Les + Lus