Cet article date de plus de 4 ans

150 jours de conflit et de grève pour 12 postiers de Rivesaltes

Cela paraît incroyable et pourtant des postiers de Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales sont en grève depuis le 30 novembre. 150 jours de conflit entraînant de gros sacrifices puisqu'ils n'ont plus de salaire. Mais pas question de lâcher. Ils luttent contre la restructuration de la Poste.

Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) - les 12 postiers en grève ne sont plus payés depuis 4 mois, la feuille de paie indique 0 euro - 27 avril 2016.
Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) - les 12 postiers en grève ne sont plus payés depuis 4 mois, la feuille de paie indique 0 euro - 27 avril 2016. © F3 LR

Comme Augustin, ils sont à bout de nerfs mais toujours aussi déterminés. 150 jours de grève au compteur n'ont pas entamé leur détermination. Pourtant depuis plus de 4 mois, ces douze postiers vivent grâce à la solidarité, leur feuille de paie indiquant chaque mois, 0 euro.

Depuis décembre, il y a eu pas moins de 37 négociations avec la direction de La poste des Pyrénées-Orientales, pour aboutir péniblement à un accord intermédiaire. Quatre tournées renforcées et une création d'emploi en CDI.
Les syndicats considèrent avoir obtenu satisfaction sauf sur un point, des menaces de sanctions disciplinaires contre un des grévistes.

De son côté, la direction de la Poste se veut rassurante. Seule une enquête a été demandée.

L'ensemble des sanctions ont été annulées. Il reste une enquête en cours sur un agent pour des faits qui n'ont rien à voir avec la grève. Il faut laisser la procédure se dérouler, le salarié peut s'expliquer. Il n'y aura pas d'éviction de cet agent car ce n'est pas l'objet de cette procédure." affirme Martial Dominguez, adjoint à la directrice régionale courrier-colis de La Poste.


Ce vendredi, une 38e négocation aura lieu. En attendant, les grévistes ne désarment pas. Ils occupent depuis lundi, la place de Rivesaltes, jour et nuit.

L'opération "Facteurs debout" continue.

durée de la vidéo: 01 min 43
Rivesaltes (66) : le conflit des postiers se poursuit ©F3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social entreprises manifestation