VIDEO. Incendie à la station des Angles : "les dégâts sont considérables et la saison est perdue" estiment le maire et les commerçants

Publié le
Écrit par Fabrice Dubault .
Mardi midi, le bâtiment a pris feu et les pompiers des Angles ont lutté contre la propagation des flammes jusqu'en début de soirée. La fumée noire qui s'échappait des appartements et commerces était visible à des kilomètres à la ronde en Capcir. ©FTV France 3 Occitanie

24 heures après l'incendie qui a ravagé la résidence La Matte aux Angles, les dégâts sont impressionnants et les pompiers sont toujours sur place. Les appartements sont détruits, les commerces très endommagés et la toiture est partie en fumée. Un coup dur pour tous car la saison est perdue.

Dans les décombres de la résidence de tourisme, tout est brûlé, noirci ou endommagé par l'eau nécessaire aux pompiers pour éteindre l'incendie.

Il n'y a aucune victime mais les dégâts sont très importants.

La résidence en feu

Le feu a pris mardi midi, au 1er étage, puis les flammes se sont rapidement propagées au toit. 50 pompiers et 12 véhicules d'intervention ont été mobilisés pour venir à bout du sinistre jusque tard dans la nuit. Une surveillance est toujours active ce mercredi.

C'est une toiture en sandwich, avec un double toit et de l'isolation entre les 2. Alors, le feu a couvé, mijoté entre les 2 toits, prenant de la puissante au passage.

Frédéric Bataille, capitaine et chef de centre des pompiers du Capcir.

C'est un court-circuit électrique qui serait à l'origine du sinistre. 6 appartements sur 9 ont été touchés, sans compter les commerces du rez-de-chaussée.

La saison compromise pour les commerçants

Le maire des Angles, 500 habitants, est dépité. "On rencontre des gens qui viennent de perdre leur appartement. Il y a aussi les commerçants qui ont tout perdu. Là, tout s'arrête à 4 jours de la grosse saison pour nous" explique Michel Poudade, maire des Angles.

Au rez-de-chaussée, la résidence abritait 4 boutiques. Des commerces épargnés par le feu mais totalement inondés à cause de l'eau utilisée par les pompiers pour noyer l'incendie.

C'est dramatique pour nous, pour le personnel, car on ne va pas pouvoir rouvrir. Qu'est-ce qu'on va faire de nos salariés et à l'avenir ?

Fabrice Ramel, gérant d'une boutique de location d'équipements de skis.

Même désolation pour les propriétaires d'un appartement qui sont arrivés de Carcassonne à peine prévenus de l'incendie "On est venu pour récupérer ou sauver des affaires. Mais je vois que le feu reprend dans mon appartement, donc c'est peine perdue, tout va brûler ".

Il faut désormais attendre le départ des pompiers et le passage des experts et des assurances.

Ecrit avec Meerajh Vinayagamoorthy.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité