Covid19 : suspicion de coronavirus dans deux écoles des Pyrénées-Orientales

Ecole fermée / © Guillaume BONNEFONT/MAXPPP
Ecole fermée / © Guillaume BONNEFONT/MAXPPP

Fermée ce lundi l’école de Laroque des Albères rouvre dès demain. Les tests pratiqués suite à une suspicion de coronavirus dans l’entourage d’un personnel de l’école sont négatifs. En revanche, les écoles de Saint Génis des Fontaines restent fermées.

Par Aude Cheron


Une quarantaine d’élèves n’ont pas  repris le chemin de l’école à Laroque des Albères ce lundi.  L’école a été fermée suite à une suspicion de covid-19 concernant un proche d’une Atsem intervenant dans l’école. Mais l’établissement rouvre demain. « Les résultats des tests pratiqués sur un membre de  de la famille d’une personne intervenant dans l’école sont négatifs », indique le maire Christian Nauté prévenu en fin de matinée ce lundi.
 

Une bonne nouvelle pour le maire qui  n’avait pas hésité à fermer les portes de l’école dès qu’il a appris hier un possible cas de covid 19 dans l’entourage d’une personne y  intervenant.

 Mieux vaut fermer pour un ou deux jours pour rien que de prendre le moindre risque, estime le maire qui assure avoir reçu l’adhésion des parents d’élèves.

 

A Laroque des Albères, la décision est bien acceptée par les parents d’élèves, assure le maire. Les résultats des tests sont attendus dans la journée. « Je suis en contact étroit avec la personne qui travaille à l’école. Elle me prévient dès qu’elle aura le résultat. S’il est négatif, nous rouvrirons très vite, sinon il y aura un protocole à appliquer », explique Christian Nauté.

Fermeture à Saint Génis-des-Fontaines

Même situation à quelques kilomètres à peine de là. A saint-Génis-Des-Fontaines, les écoles maternelles et élémentaires sont également fermées pour une suspicion de cas dans l’entourage d’une assistante de vie scolaire.

 C’est la directrice de l’école maternelle qui nous a prévenus hier soir. Par précaution nous avons choisi de fermer les deux écoles même s’il n’y a aucun contact entre les deux établissements. Un tiers des élèves avaient repris les cours la semaine dernière. Nous avons prévenu tous les parents de la situation par mail dès dimanche soir , explique Nathalie Regond-Planas actuellement première adjointe et future maire de la commune.

La réouverture est, là aussi, suspendue aux résultats de tests effectués ce lundi matin. « Nous pensons avoir les résultats dans la journée de mardi. S’ils sont négatifs, l’école rouvrira normalement lundi à l’issue du pont de l’Ascension. Si les tests sont positifs, nous nous laisserons guider par un protocole précis. J’imagine que nous devrions alors fermer les écoles pour 14 jours », précise la première adjointe.
 

Un principe de précaution de rigueur dans d’autres communes des Pyrénées- Orientales. La semaine dernière, quatre écoles n’avaient pas ouvert leurs portes pour des soupçons de coronavirus qui finalement n’ont pas été avérés. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus