• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Biathlon : le Catalan Martin Fourcade offre un podium au relais français à Hochfilzen

Le Catalan Martin Fourcade a permis à la France de prendre la 3e place du relais de Hochfilzen, en Autriche - décembre 2015 / © AFP - KONSTANTIN CHALABOV
Le Catalan Martin Fourcade a permis à la France de prendre la 3e place du relais de Hochfilzen, en Autriche - décembre 2015 / © AFP - KONSTANTIN CHALABOV

L'équipe de France masculine de biathlon, emmenée par la fratrie catalane Martin et Simon Fourcade, prend une belle 3e place à Hochfilzen, en Autriche. Le relais français est devancé par la Russie et la Norvège.

Par Z.S. avec AFP


La Russie a remporté, ce dimanche, le relais messieurs qui clôturait l'étape de Hochfilzen, en Autriche, deuxième rendez-vous de la Coupe du monde 2015-2016 de biathlon, devant la Norvège et la France de Martin Fourcade.

La Russie devant la Norvège


La Russie a supplanté la Norvège grâce à son dernier relayeur Anton Shipulin, qui est allé chercher le Norvégien Emil Hegle Svendsen, pourtant placé sur orbite par ses équipiers. Svendsen possédait ainsi l'équivalent de trois pioches (trois balles) de marge au moment d'aborder les deux derniers passages sur le pas de tir.

Le relais russe au dessus du lot


Svendsen a d'abord dû contrôler ses nerfs pour maîtriser le retour de Shipulin, déchaîné sur les skis et qui grappillait seconde après seconde. Mais après le dernier tir debout, Shipulin et Svendsen se sont retrouvés à la lutte et le Russe, bien plus fort, a pris le meilleur sur le Norvégien dans les derniers mètres. La Russie devance la Norvège de 3 sec 1/10e et la France de 1:01.9.

Martin Fourcade chute mais assure un super finish


Les Français (Simon Fourcade, Quentin Fillon Maillet, Simon Desthieux, Martin Fourcade) ont été à la lutte pour le podium tout au long de la course, podium que Martin Fourcade a assuré en fin de course malgré une chute sans gravité.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus