Cet article date de plus de 7 ans

Le festival de théâtre de Collioure risque de disparaître faute de subventions

Le nouveau maire de Collioure Jacques Manya envisage de supprimer la subvention de 20.000 euros attribuée au festival de théâtre qui se tient chaque été au château royal. "une troupe de Parisiens qui prend ses quartiers d'été à Collioure".
Le théâtre risque de disparaître du paysage culturel à Collioure.
Le théâtre risque de disparaître du paysage culturel à Collioure. © F3LR

Les comédies de Molière jouées sur les planches du château royal de Collioure pourraient disparaître. le festival est en sursis La nouvelle municipalité n'a pas souhaité renouveler le contrat du festival de théâtre.

Cette décision rompt donc l'accord tacite entre la compagnie de théâtre du Boramar et la ville de Collioure. Un contrat  initié par l'ancienne équipe municipale. Un festival jugé trop cher par le nouveau maire : "pour seulement neuf représentations et deux ou trois animations de rue". Jacques Manya élu le 30 mars dernier, juge que ce sont des Parisiens qui viennent prendre leurs quartiers d'été à Collioure en pension complète".

De son côté le conseil général des Pyrénées-Orientales, propriétaire du château royal où sont jouées les pièces et partenaire du festival à hauteur de 15 000 euros indique qu'il n'a pas été informé de cette décision . Ce vendredi 25 avril une réunion de concertation aura lieu à la mairie de Collioure.

durée de la vidéo: 01 min 47
Le festival de théâtre de Collioure risque de disparaître







Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique festival théâtre culture