Confinement coronavirus : ce dimanche, les cloches sonneront dans les Pyrénées-Orientales pour bénir les Rameaux

Les catholiques du Diocèse de Rivesaltes pourront sortir à leurs balcons avec leurs branches de Rameaux pour une bénédiction symbolique au son des cloches des églises environnantes. / © Evêché de Perpignan-Elne
Les catholiques du Diocèse de Rivesaltes pourront sortir à leurs balcons avec leurs branches de Rameaux pour une bénédiction symbolique au son des cloches des églises environnantes. / © Evêché de Perpignan-Elne

Le curé de Rivesaltes a eu une idée originale : faire sonner les cloches ce dimanche 5 avril à 10h pour annoncer aux paroissiens confinés la bénédiction des Rameaux. Cette initiative ouvrant le début de la semaine Sainte sera reprise par les 42 églises du diocèse de Perpignan-Elne.
 

Par Olivier Meyer

La communauté catholique s’apprête à célébrer un dimanche des Rameaux et de la Passion un peu spécial en cette période de confinement. Dans ce contexte particulier, le curé de Rivesaltes, le Père Joël Adoue, montera ce dimanche à 10h au clocher de son église pour y bénir les Rameaux. Et dans le même temps les cloches sonneront pour annoncer à tous les paroissiens des environs la bénédiction.
 


Une manière de rassembler toute une communauté catholique séparée par la distance et les interdictions de rassemblement dûes au confinement :

Le clocher c’est un repère, un peu comme un phare, qui nous guide et nous aide à traverser les joies et les souffrances de la vie. Au-delà de notre foi, quand un événement mondial se produit il est sonné au sommet de nos clochers. Prendre de la hauteur permet de couvrir par le regard, par la prière et par le geste toute ma communauté de paroisse.

Ce sera aussi dit-il humblement «un moment d’étroite communion entre prêtres et avec notre Evêque.»
 
C'est le Père Joël Adoue qui va sonner les cloches de son église de Rivesaltes et qui a initié cette cérémonie des Rameaux au balcon des catholiques en confinement. / © Evêché de Perpignan-Elne
C'est le Père Joël Adoue qui va sonner les cloches de son église de Rivesaltes et qui a initié cette cérémonie des Rameaux au balcon des catholiques en confinement. / © Evêché de Perpignan-Elne

Une Semaine Sainte « spéciale »

L'Evêque de Perpignan-Elne Monseigneur Turini a d'ailleurs été séduit par l’initiative et a décidé de l’étendre à tout le diocèse : « Là où cela est possible, le curé de chaque communauté de paroisses montera au clocher de l’église la plus proche de son presbytère et bénira les Rameaux en même temps que moi ici à la chapelle St Jean-Paul II de l’évêché. Les fidèles se procureront un rameau. S'ils ne disposent pas de buis, de laurier ou d’olivier, une branche de feuillage suffira. À 10 h, ils se mettront à leur fenêtre avec leur rameau et ils seront bénis par leur curé. »

Pour respecter le confinement et les mesures barrières, l’évêque rappelle qu’il est « absolument interdit de donner à son voisin une branche de son jardin ou d’en recevoir une de lui. Chacun fait avec ce dont il dispose. Je vous rappelle que nous entrons dans une période très dure, celle où nous serons dans la phase de contamination maximale. »

Et dans quelques jours suivra Pâques, la fête des fêtes pour tous les croyants car toute la foi repose sur la mort et la résurrection du Christ. C’est la victoire de la vie sur la mort, tout un symbole. L’occasion pour le Père Adoue de délivrer un message d’espoir : « même si nous traversons des jours difficiles la vie va refleurir car nous portons en nous une force intérieure. Ouvrons notre cœur. Prenons soin des autres mais prudence, respectons le confinement car c’est un acte de charité et d’amour. »

La Messe des Rameaux et la Messe du Jour de Pâques seront retransmises en direct sur la chaine You Tube et le Facebook du Diocèse dans la cadre de la Semaine Sainte qui aura lieu cette année du 05 au 11 avril.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus