Coronavirus : l’hôpital de Perpignan lance une opération de dépistage mobile dans les Pyrénées-Orientales

Alors que l’épidémie de coronavirus est toujours d’actualité, dans les Pyrénées-Orientales, l’hôpital de Perpignan a lancé une opération de dépistage mobile, à bord d’un camping-car, qui a commencé vendredi 7 août, à Prades.
L'hôpital de Perpignan se déplace dans plusieurs villes des Pyrénées-Orientales lors d'une opération de dépistage mobile.
L'hôpital de Perpignan se déplace dans plusieurs villes des Pyrénées-Orientales lors d'une opération de dépistage mobile. © F. Savineau / FTV
Se faire dépister dans un camping-car, c’est possible dans les Pyrénées-Orientales depuis vendredi 7 août. Le centre hospitalier de Perpignan vient de lancer une opération de dépistage mobile, entre Prades, Collioure et Torreilles.

Un dispositif pratique

Vendredi matin à Prades, plus de cinquante personnes se sont succédées devant la mairie. L’une des habitantes de la commune confie : "je ne peux pas me déplacer et c’est très pratique".

Quelques vacanciers sont également là.

Notre objectif est que les gens qui viennent en vacances ici, ne repartent pas dans leur région en étant malade sans le savoir.

Hugues Aumaître, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Perpignan.

L’unité mobile est à Prades puis se déplacera à Collioure puis à Torreilles. Pour l’instant, le camping-car ne s’arrêtera dans aucune autre commune des Pyrénées-Orientales qui ne se bousculent pas pour accueillir ce dispositif trop près de leurs plages.

Voici le reportage de Philippe Georget et Frédéric Savineau.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vacances transports économie pays catalan déconfinement