De Font-Romeu à l'Elysée en courant pour faire valoir ses droits au chômage

Privé de ses droits au chômage, Gerrit Adriaensen a quitté son village de Dorres tout près de Font-Romeu pour aller remettre au président de la République François Hollande une lettre dans laquelle il revendique le droit à une indemnisation. Et c'est en courant qu'il a décidé de rallier l'Elysée.

Gerrit Adriaensen le chômeur des Pyrénées-Orientales compte courir 15 jours pour rejoindre l'Elysée
Gerrit Adriaensen le chômeur des Pyrénées-Orientales compte courir 15 jours pour rejoindre l'Elysée © France3/ Philippe Georget

Il a quitté son petit village de Dorres près de Font-Romeu avec l'intention de remettre une lettre au président de la république. Sans ressources depuis qu'il a été licencié, cet homme passionné de course à pied espère convaincre François Hollande sur sa situation.

50 kilomètres par jour et une lettre pour le président dans le sac à dos

Une démarche personnelle qu'il a décidé d'accomplir en courant, à raison d'une cinquantaine de kilomètres par jour. Gerrit Adriaensen a perdu la totalité de ses droits après un licenciement, alors qu'il a cotisé une grande partie de sa vie. Amer mais pas abattu il veut faire entendre sa voix auprès de la plus haute personnalité du pays, en espérant que le président de la République sera attentif à sa requête. Il était aujourd'hui dans l'Hérault après avoir traversé les Pyrénées-Orientales et l'Aude.
durée de la vidéo: 01 min 42
Un chomeur des Pyrénées-Orientales veut interpeller le président de la République sur sa situation

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société social emploi