La surveillance des départs d'incendies est renforcée dans les Pyrénées-Orientales

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ambre Lefevre
Horus, l'avion du SDISS 66, survole les zones classées à risques d'incendie dans les Pyrénées-Orientales. - Juillet 2015
Horus, l'avion du SDISS 66, survole les zones classées à risques d'incendie dans les Pyrénées-Orientales. - Juillet 2015

Pour lutter contre les départs de feu particulièrement nombreux en été, les sapeurs-pompiers des Pyrénées-Orientales déploient les grands moyens : survols en avion et mobilisation constante.

L’été a bien démarré dans les Pyrénées-Orientales, et avec lui la saison des incendies. Les pompiers ont renforcé la surveillance des départs de feu.

Pour cela, l’outil indispensable demeure Horus, l’avion du SDIS 66. Deux fois par jour au minimum, il survole la plaine du Roussillon et les massifs classés en risque élevés d'incendie.

Au sol on ne voit pas forcément les départs de fumée, alors que nous on le voit et les secours peuvent diriger sur les lieux immédiatement", explique le lieutenant Pascal Cadene, observateur Horus-SDIS 66.


Au sol justement, d’autres moyens sont déployés : des tours de gué mais aussi cinq groupes de luttes contre les feux de forêts couvrent le territoire.

Reportage.

durée de la vidéo: 01 min 59
Surveillance des départs d'incendies renforcée dans les Pyrénées-Orientales

Leur mission implique de rester en position de 13 h à 21 h, d’être toujours en alerte.

Au total une centaine de sapeurs pompiers sont ainsi mobilisés dans les Pyrénées-Orientales en période estivale. La pression est particulièrement forte ces derniers jours.

En moyenne on a plus de dix départs de feu journaliers, dont deux qui dépassent un hectare", estime le commandant Olivier Di Bartoloméo, chef de colonne.


Même si le risque d'incendie dans les Corbières, les Aspres et la plaine du Roussillon risque de passer de rouge à orange dans les jours à venir, les pompiers ne comptent pas relâcher leur vigilance.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.