• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les Pyrénées-Orientales mobilisées contre les feux de forêt

Le mégot jeté en forêt peut coûter 750 euros d'amende / © France 3 LR
Le mégot jeté en forêt peut coûter 750 euros d'amende / © France 3 LR

La préfecture des Pyrénées-Orientales lance un appel à la vigilance en ces périodes de fortes chaleurs et met en garde les automobilistes. L'an dernier l'incendie du Perthus qui avait détruit 14.000 hectares en Catalogne était parti d'un simple mégot. L'amende est lourde.

Par Laurence Creusot

Feux de Forêt : appel à la vigilance !
Le risque de départ de feu est actuellement important dans les Pyrénées-Orientales en raison de la conjugaison de deux phénomènes : une végétation abondante conséquence des pluies de ce printemps et une forte chaleur qui est en train d'assécher cette même végétation.
Aussi, la préfecture a rappelé ce matin organisée avec le parquet de Perpignan, qu'il est interdit à toute personne de fumer et d'allumer du feu en milieu naturel jusqu'au 30 septembre.
Le Préfet rappelle également que causer un incendie, même involontaire, en laissant par exemple , un mégot s'embraser, est passible d'une peine de 1 an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.

L'opération prévention incendies de forêt dans les Pyrénées-Orientales
Reportage

DMCloud:88429
Opération de sensibilisation aux feux de forêts près de Perpignan


L'an dernier le 22 juillet un feu parti du parking du Perthus à la frontière espagnole avait ravagé près de 15 000 hectares de terrain. Le mégot jeté au sol avait embrasé des feuilles sèches.

Le diaporama des incendies du Perthus et Port Bou


Un document sera distribué cet été sur le département des Pyrénées-Orientales dans les zones sensibles.
En voici un extrait : 

Contrairement à l’idée trop souvent admise, les incendies dans les départements du sud de la France ne sont pas toujours le fait de
pyromanes. En effet, une fois sur deux, l’imprudence est responsable d’un départ de feu. Dés lors, il est fortement recommandé d’adopter un
comportement prudent.
Du 1er juin au 30 septembre il est interdit à toute personne de fumer et d’allumer du feu en milieu naturel.

  • Limitez l’allumage des feux aux emplacements prévus à cet effet, gardez le foyer sous surveillance étroite, éteignez-le totalement avant de partir.
  • N’allumez pas de feu en cas de vent fort.
  • Causer un incendie volontairement est passible d’une peine de 10 ans d’emprisonnement et de 150 000 euros d’amende.
  • Causer un incendie involontairement, en laissant par exemple, un mégot s’embraser, est passible d’une peine de 1 an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende.
     

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus