Biathlon : le Catalan Fourcade encore battu par sa “bête noire” Boe au Grand-Bornand

Le Catalan Fourcade encore battu par sa "bête noire" Boe au Grand-Bornand / © AFP
Le Catalan Fourcade encore battu par sa "bête noire" Boe au Grand-Bornand / © AFP

Le Norvégien Johannes Boe a remporté vendredi le sprint (10 km) du Grand-Bornand, comptant pour la Coupe du monde de biathlon, juste devant Martin Fourcade. Le Catalan a été battu devant son public. Un autre Français, Antonin Guigonnat, termine 3e.

Par Z.S. avec AFP

Impérial avec un sans-faute au tir, Boe a démontré qu'il était bel et bien intouchable en ce début de saison avec un 4e succès, le 17e de sa carrière, et met la pression au classement général de la Coupe du monde sur le leader Fourcade, encore vaincu malgré son 10/10 à la carabine.

Fourcade encore battu par sa "bête noire" Boe


Le sextuple tenant du Gros Globe de cristal, distancé de 21 secondes, monte tout de même pour la 6e fois en 6 courses sur le podium, preuve d'une exceptionnelle régularité, même s'il n'a signé qu'une victoire cette saison. C'est la 4ème fois cette saison que Fourcade est battu par sa "bête noire" Boe.


"Johannes est simplement un peu peilleur en ce moment"


"Je suis très content de ma course, Johannes est simplement un peu peilleur en ce moment. Il faudra profiter du break de Noël pour revenir un peu sur lui. Il me manque un peu de jus, j'ai pas la giclette comme on dit en vélo. Je suis parti fort mais ça n'a pas suffi.", a déclaré le Catalan au micro de nos confrères de L'Equipe.

Biathlon : après deux "échecs", le Catalan Martin Fourcade signe sa 1ère victoire de la saison

Le sextuple tenant de la Coupe du monde de biathlon Martin Fourcade a remporté, ce dimanche, sa première course de la saison lors de la poursuite d'Östersund. Le Catalan a signé le 64e succès de sa carrière et reste en tête du classement général.


3 Français dans les 5 premiers


Mais la sensation du jour est venue d'Antonin Guigonnat. Le Français, qui n'a appris sa sélection pour cette étape du Grand-Bornand que dimanche dernier après un doublé sprint-poursuite en IBU Cup (2e division mondiale), a pris une étonnante 3e place à 26 ans pour sa 5e apparition seulement en Coupe du monde.  Du côté des autres Bleus, il faut également souligner la belle performance de Simon Desthieux (5e). Ce fut beaucoup plus compliqué pour Jean-Guillaume Beatrix (46e), Quentin Fillon-Maillet (61e) et Simon Fourcade (65e).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus