Cet article date de plus de 3 ans

Le Boulou : saisie de 277 kilos de cannabis sur l'A9 en provenance d'Espagne

L'information peut surprendre alors que la Catalogne est en grève ce mardi et que plusieurs routes sont bloquées entre la France et l'Espagne. Cette grosse saisie de cannabis remonte en fait au week-end dernier. De la drogue en provenance d'Espagne et cachée dans des meubles !
Illustration cannabis
Illustration cannabis © Douanes 66
La Catalogne est en grève ce mardi et plusieurs routes sont coupées entre la France et l'Espagne. Juste avant ces blocages, un camion est presque parvenu à passer en France avec 277 kilos de cannabis. Rien que ça.

277 kilos de cannabis en provenance d'Espagne


Nous vous annoncions, ce matin, la saisie de 400 kilos de cannabis et 11 kilos de cocaïne sur l'A9 cachés dans des conserves. Cette fois, la saisie est également importante. La drogue était en provenance d'Espagne, également sur l'A9, et elle était cachée dans des meubles, dans un fourgon immatriculé... au Danemark !

277 kilos de cannabis ont été saisis au Boulou sur l'A9 en provenance d'Espagne. La drogue était cachée... dans des meubles
277 kilos de cannabis ont été saisis au Boulou sur l'A9 en provenance d'Espagne. La drogue était cachée... dans des meubles © Duoanes 66

La valeur de la drogue estimée à 554.000 euros


Dans l’après-midi du 30 septembre dernier, les douaniers de la brigade du Perthus ont donc saisi 277 kg de résine de cannabis. "La valeur de la marchandise est estimée à plus de 554.000 euros sur le marché illicite de la revente de stupéfiants.", d'après les douaniers de Perpignan.

"Intrigués" par le comportement du chauffeur


A première vue, le fourgon semblait transporter des articles de déménagement. Mais les douaniers ont décidé de fouiller le camion parce qu'ils ont été "intrigués" par le comportement du chauffeur, de nationalité danoise, et ses premières déclarations. Ils ont finalement trouvé le cannabis caché à l’intérieur de meubles et dans deux valises. Les deux occupants du fourgon "ont été remis au service de police judiciaire de Perpignan, sur instructions du parquet de Perpignan", concluent les douaniers.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
douanes société drogue faits divers police sécurité enquêtes espagne international justice frontaliers pays catalan