Dopage : Un 6ème titre olympique pour Martin Fourcade ?

Martin Fourcade a remporté trois titres olympiques à Pyeongchang. / © FRANCK FIFE / AFP
Martin Fourcade a remporté trois titres olympiques à Pyeongchang. / © FRANCK FIFE / AFP

Quatre biathlètes russes sont accusés de "violation des règles antidopage", a annoncé la Fédération internationale de biathlon (IBU). Le nom d'Evgeny Ustyugov, champion olympique 2010 de la mass start devant Martin Fourcade est évoqué. Si le cas était avéré, le Catalan pourrait récupérer le titre.

Par OLC avec l'AFP

Quatre biathlètes russes sont accusés de "violation des règles antidopage", a annoncé jeudi la Fédération internationale de biathlon (IBU) sans donner leurs noms, la Fédération russe assurant que trois d'entre eux ont déjà fini leur carrière.

 

Violation des règles antidopage


 "L'IBU a informé la Fédération russe de biathlon (CBR) et quatre de ses athlètes d'une violation des règles antidopage. La CBR et les athlètes concernés ont maintenant 14 jours pour répondre à cette notification", a indiqué l'IBU dans un communiqué. Sans donner leurs noms, la Fédération russe a précisé dans un autre communiqué que "trois des quatre personnes citées dans la lettre ont mis un terme à leur carrière sportive, et un ne participe pas et ne s'entraîne pas actuellement avec l'équipe nationale".

Mener une enquête approfondie tant sur les sportifs que sur leurs entraîneurs personnels


"La CBR a l'intention de mener une enquête approfondie tant sur les sportifs que sur leurs entraîneurs personnels. Les résultats de l'enquête seront communiqués plus tard", précise la Fédération russe de biathlon. Selon le communiqué, le CBR aura le droit de dévoiler le nom des biathlètes concernés une fois les 14 jours donnés par l'IBU pour répondre à cette notification écoulés.
 

Un 6ème titre olympique pour Fourcade ?


Plusieurs médias russes évoquent les noms de Svetlana Sleptsova, de l'ancien champion du monde junior Alexander Chernyshev et d'Evgeny Ustyugov, champion olympique 2010 de la mass start devant la légende française de la discipline, Martin Fourcade.  "Je ne suis encore au courant de rien. Pourquoi ces soupçons arrivent maintenant, quatre ans après la fin de ma carrière? Ils gardent les échantillons huit ans, ils ont le droit de les ouvrir à n'importe quel moment", a déclaré Ustyugov, 33 ans aujourd'hui, au site internet Championat.com.

Si le cas était avéré, Martin Fourcade, qui avait pris la deuxième place à Vancouver derrière Ustyugov, pourrait récupérer le titre. Il en compterait donc six avec les deux de Sotchi (poursuite, individuelle) et les trois de Pyeongchang (poursuite, mass start et relais mixte).
 


L'IBU est au centre d'un immense scandale depuis la démission en avril de son président norvégien Anders Besseberg, accusé d'avoir touché plusieurs centaines de milliers d'euros de pots-de-vin pour protéger les intérêts russes et cacher des cas de dopage de sportifs russes. 

La Russie est pour sa part au coeur d'un scandale de dopage depuis que le rapport McLaren, commandé par l'Agence mondiale antidopage (AMA), a mis au jour un système de dopage institutionnalisé en Russie, concernant une multitude de sports.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Saint-Estève : le conflit s'enlise à la clinique La Pinède

Les + Lus