Cet article date de plus de 4 ans

Les feux d'artifice interdits dans les Pyrénées-Orientales

Le préfet des Pyrénées-Orientales Philippe Vignes a décidé d'interdire temporairement la vente et l’utilisation des artifices de divertissement. La vente des bidons de carburant sera également interdite lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.
© photopqr/ouestfrance

La vente et l’utilisation des feux d'artifice sont interdites dans les Pyrénées-Orientales par arrêté préfectoral du 21 décembre 2016.

Les feux d'artifice interdits


"Les artifices de divertissement, utilisés de façon récréative, mais aussi malveillante, ont été à l'origine de nombreux accidents ces dernières années, entraînant des blessures graves, des dégradations ou d'importantes nuisances. L'usage de bidons de carburant pour provoquer des incendies de véhicule la nuit de la Saint-Sylvestre a de même été régulièrement constaté.", explique la préfecture des Pyrénées-Orientales dans un communiqué.

Bidons de carburant interdits la nuit de la Saint-Sylvestre


L'interdiction concerne la vente, l'utilisation et la détention d'artifices de divertissement classés de la catégorie C1 à C4 (voir ci-dessous). La préfecture précise que cette interdiction permettra de "prévenir les accidents qui peuvent résulter d’un usage inconsidéré". Les bidons de carburant seront également interdits à la vente du 30 décembre 2016 à minuit au 1er janvier 2017 à 7 heures.

Les artifices de divertissement sont classés en 4 catégories en fonction de leur dangerosité :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pays catalan sécurité société politique