Grève pour les salaires et retraites : mobilisation dans la rue pour les premiers défilés et rassemblements

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault .

Ce jeudi est un jour de grève pour réclamer une hausse des salaires, la revalorisation des retraites et des minima sociaux. L'inflation impacte particulièrement l'Occitanie dans laquelle plus d'un travailleur sur dix est concerné par les bas salaires, selon l'INSEE. Plusieurs manifestations sont prévues, la première s'est déroulée ce matin, à Perpignan.

C'est la première journée de mobilisation interprofessionnelle depuis la rentrée. Des manifestations dans les grandes villes, ont lieu ce jeudi, à l'appel des syndicats CGT, FSU et Solidaires et d'organisations de la jeunesse, pour réclamer des hausses de salaires face à l'inflation et à la vie chère mais aussi la revalorisation des retraites, des revenus minimum et des prestations sociales.

Le but est également de donner un coup de semonce sur les retraites, au moment où le gouvernement précise sa méthode pour réformer.

A Perpignan, ce matin, environ 2.000 personnes étaient dans la rue.

On veut une augmentation de salaire à hauteur de 15%. Il faut réduire le temps de travail à 32 heures pour créer des emplois. Il faut aussi se mobiliser contre ce projet nauséabond de réforme des retraites. Y a pas de problème aujourd'hui sur les retraites, le financement est là.

Julien Barthélémy, secrétaire général de l'Union Départementale CGT des Pyrénées-Orientales.

A Montpellier, 3.000 personnes étaient au départ de la manifestation gare Saint-Roch. Ils ont progressé ensuite vers la place de la Comédie.

Ces manifestations et ces grèves occasionnent des perturbations dans les transports, dans les services publics et à l'Education nationale.

Les autres manifestations

À Alès : à 10h30, au départ de la sous-préfecture.

À Montpellier, la manifestation démarrera à 13h devant la gare Saint-Roch.

À Béziers : à 10h30 à la bourse du travail.

À Narbonne : rendez-vous à 11h devant la sous-préfecture.

À Carcassonne : à 14h30 au portail des Jacobins.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité