Grève du 29 septembre. École, cantine, transports : les perturbations à prévoir ce jeudi à Toulouse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sardain Claire .

Plusieurs syndicats, la CGT, Solidaires et FSU appellent les salariés à la grève ce jeudi 29 septembre. Dans la fonction publique, à l'école ou dans les transports, les perturbations risquent d'être nombreuses à Toulouse comme dans toute la France. Voici ce qui vous attend.

Un nouveau préavis de grève interprofessionnelle a été déposé pour ce jeudi 29 septembre 2022. Les syndicats signataires appellent à une mobilisation en faveur de l’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat. De fortes perturbations sont à prévoir. 

Les écoles, collèges et lycées au ralenti

La journée sera très perturbée dans les écoles, les collèges et les lycées. Une partie des enseignants vont cesser le travail. Reste à savoir dans quelle proportion. 

Dans le premier degré, le Snuipp-FSU, principal syndicat, exige "une augmentation générale des salaires et 300 euros net pour toutes et tous immédiatement". Le syndicat majoritaire dans le second degré, le Snes-FSU, réclame "une augmentation des rémunérations d'au moins 10 %".

À Toulouse, il n'y aura pas de cantine dans les écoles maternelles et élémentaires. Les parents doivent prévoir un repas maison. Un service d'accueil est assuré par la municipalité pour les écoles où le taux de grévistes sera supérieur à 25%. 4 sites seront ouverts pour les plus petits, 2 pour les plus grands. Les parents pourront y inscrire leurs enfants dès 8h.

Côté collèges et lycées, difficile de prévoir car les enseignants se déclarent grévistes en dernière minute. Mais le syndicat SNES et son secrétaire académique prévoit déjà "une participation significative dans un contexte de grogne des enseignants."

Trafic SNCF perturbé

On sait déjà que les TGV Ouigo ne circuleront pas entre Toulouse, Bordeaux et Paris. Les TGV Inoui ne seront pas impactés.

Seul un train sur deux roulera en moyenne sur les liaisons Intercités, avec certaines d'entre elles carrément interrompues comme entre Lyon et Nantes ou Toulouse et Hendaye. Même chose pour les Intercités de nuit qui ne circuleront pas.



Concernant le trafic régional TER, la SNCF annonce être en mesure de faire rouler six trains sur dix en moyenne avec des disparités selon les régions.

Pour les grandes lignes et la circulation des TER, les voyageurs peuvent se renseigner dès à présent sur le site de la SNCF pour savoir si leur train est maintenu. 

Aéroport moins touché que prévu

Après plusieurs jours de négociations les contrôleurs aériens ont finalement signé un accord avec l'État qui prévoit des embauches et l'augmentation de leurs primes. Le préavis déposé pour ces 3 prochains jours a donc été levé.

Manifestation à Toulouse

La manifestation prévue ce jeudi à Toulouse, débutera à partir de 13h30 place Arnaud-Bernard. La circulation en centre ville sera bloquée pendant plusieurs heures. De gros embouteillages sont donc à prévoir. Tisséo annonce déjà que la navette aéroport ainsi que les lignes 1,8,9,14,15,23,29 et 39 sont déviées. La navette centre ville est suspendue.

D'autres manifestations sont prévues également à Tarbes, Montauban, Albi, Castres, Rodez, Pamiers, Cahors et Figeac. 

Des préavis de grèves ont également été déposés chez Airbus et Total Energies.

Il est fortement conseillé de prendre le vélo ou de télétravailler, si vous avez décidé de ne pas suivre le mouvement de grève de ce jeudi. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité