Cet article date de plus de 7 ans

Interpellation d'un homme soupçonné du viol de la mère de Fiona

Un homme de 35 ans, soupçonné du viol de la mère de Fiona, un an avant le meurtre de la fillette, a été interpellé, vendredi soir, à Lyon et écroué, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Clermont-Ferrand.


Cécile Bourgeon, mère de Fiona et Eva - 2013.
Cécile Bourgeon, mère de Fiona et Eva - 2013. © afp

Ce Clermontois, visé par un mandat d'arrêt international pour deux viols, dont celui de Cécile Bourgeon en mai 2012, a été interpellé, vendredi soir, par la police aux frontières, à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry, en provenance d'Algérie, a précisé une source judiciaire, confirmant une information de La Montagne.

Il a été aussitôt transféré à Clermont-Ferrand pour être mis en examen pour viols et écroué, a-t-on ajouté.

Le 5 mai 2012, Cécile Bourgeon avait porté plainte pour viol et séquestration contre cet homme, connu de la justice pour des faits de violence et de trafic de stupéfiants.

Les enquêteurs chargés de la disparition de Fiona l'avaient un temps soupçonné d'avoir enlevé la fillette de cinq ans pour se venger de sa mère, mais il avait été rapidement disculpé.Pendant quatre mois, Cécile Bourgeon et son compagnon Berkane Makhlouf avaient fait croire que Fiona avait été enlevée dans un parc de Clermont-Ferrand, avant d'avouer que la fillette était morte et qu'il l'avait enterrée dans une forêt à une vingtaine de kilomètres de la ville.

Malgré des recherches, son corps n'a pas été retrouvé. Cécile Bourgeon et son compagnon ont été tous deux mis en examen pour "coups mortels aggravés".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
affaire fiona faits divers justice enquêtes