Le jeune homme placé en garde à vue après la découverte du corps de sa petite amie égorgée à Perpignan a avoué l'avoir tuée à coups de couteau sous le coup de la passion, a déclaré ce mercredi son avocat.


Il s'était présenté à la police vers minuit avant d'être placé en garde à vue. Le petit ami de la jeune fille de 17 ans qui a été retrouvée morte égorgée dans le parc Maillol de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, a avoué l'avoir tuée à l'arme blanche selon son avocat.

Il a tout reconnu, quatre coups de couteau, et de l'avoir égorgée", a déclaré Me Fabien Large, ajoutant que la jeune fille, encore mineure, voulait le quitter. L'avocat a ajouté s'attendre à ce que son client soit rapidement mis en examen.



 

 

Il est dans une relation passionnelle. Elle ne voulait plus de lui. Il a essayé de la récupérer. Il a perdu le contrôle", a expliqué Me Large qui a passé une partie de la garde à vue avec le petit ami de la victime au commissariat de Perpignan.


"Ca faisait un bon moment qu'elle ne voulait plus de lui", a-t-il ajouté.
La jeune fille, qui devait avoir 18 ans dans quelques mois, a été découverte mardi en fin d'après midi égorgée et atteinte de plusieurs coups de couteau dans un parc attenant au lycée Aristide Maillol de la ville, à une semaine de la rentrée.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité