• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le braqueur d'une bijouterie de Perpignan en 1988 arrêté en Espagne

Alain Raspault en 1992. / © ina-F3
Alain Raspault en 1992. / © ina-F3

La police espagnole a annoncé avoir arrêté 4 malfaiteurs français qui sont en cause dans l'enlèvement et l'extorsion de 1,3 million d'euros à un homme d'affaires toulousain. Parmi eux, le chef de bande présumé, il s'agit du braqueur d'une bijouterie de Perpignan en 1988, il avait tué 2 policiers.

Par FD avec francetvinfo et France 3 Midi-Pyrénées


Le cerveau de cette séquestration en Espagne serait Alain Raspault, 56 ans

L'homme de sinistre mémoire à Perpignan est l'auteur du braquage de la bijouterie Paulignan, le 23 août 1988. Il avait alors tué 2 policiers et blessé 2 autres. Il était au moment des faits en cavale, évadé de la prison de Lannemezan.
Alain Raspault a été condamné en 1992, à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie de 20 ans de sûreté.

Il doit être extradé vers la France, avec ses complices.

Une nouvelle affaire impliquant Alain Raspault

La fin d'un cauchemar. La police espagnole a annoncé mardi avoir arrêté quatre malfaiteurs français au sud de Marbella, en Espagne. Un 5e homme a été arrêté à Toulouse. Tous sont soupçonnés d'avoir enlevé et séquestré pendant deux mois un homme d'affaires toulousain. Il a été enfermé dans plusieurs villas et appartements en France puis en Espagne.

Les malfaiteurs lui ont extorqué un butin d'un peu plus d'un million d'euros. La police espagnole a aussi saisi des armes. Une arme retrouvée était celle d'une policière, elle avait été dérobée en mai dernier lors d'une tentative de braquage d'une armurerie dans le Tarn. Les braqueurs, identifiés sur une vidéo de l'armurier, font donc partie de cette équipe de ravisseurs. Des hommes aux lourds casiers judiciaires. Ils devraient rapidement tous être extradés vers la France.

Parmi eux, un condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, qui s'est évadé de prison.

Ils sont tous âgés de 45 à 57 ans.

Alain Raspault, le braqueur de la bijouterie Paulignan de Perpignan en 1988, arrêté en Espagne
Récit F3 LR : J.Gaussen

 

A lire aussi

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus