Cet article date de plus de 4 ans

Le centre des impôts de Perpignan bloqué en pleine déclaration de revenus

Les agents des finances publiques étaient en grève, hier à Perpignan, pour protester contre les suppressions de postes en pleine campagne des déclarations de revenus. La mobilisation a été très forte et elle pourrait se poursuivre jusqu'au 27 mai prochain.

Le centre des impôts de Perpignan bloqué en pleine déclaration de revenus pour dire stop aux suppressions d'emplois - 9 mai 2016
Le centre des impôts de Perpignan bloqué en pleine déclaration de revenus pour dire stop aux suppressions d'emplois - 9 mai 2016 © France 3 LR

Accueil inhabituel pour les contribuables, hier à Perpignan, au centre principal des impôts. Près de 200 agents sur les 350 que compte le centre étaient en grève. Ils en ont bloqué l'accès, expliquant au public qu'ils protestent contre les suppressions de postes.

210 emplois supprimés


Ils expliquent aussi qu'il leur est impossible de remplir leurs missions alors que les moyens ne cessent de baisser. Selon les syndicats, 210 emplois ont disparu en 10 ans sur l'ensemble des 27 sites que comptent les Pyrénées-Orientales.

Reportage à Perpignan.

durée de la vidéo: 01 min 46
Perpignan (66) : le centre des impôts bloqué en pleine déclaration de revenus

En grève jusqu'au 27 mai ?


La direction, de son côté, reconnaît cette baisse d'effectifs et la justifie par le developpement de la déclaration sur internet. Une vision qui n'est pas du tout partagée par les grévistes. Cette grève, à l'appel des syndicats Force Ouvrière, Solidaires et CGT, pourrait durer jusqu'au 27 mai.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation impôts économie social société