Cet article date de plus de 5 ans

Le Mémorial du camp de Rivesaltes inauguré par Manuel Valls

Il aura fallu 17 ans pour que le projet de Mémorial du camp de Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, voit le jour. Il a été inauguré, ce vendredi. Un Mémorial musée pour le souvenir et pour l'histoire, "un poste avancé le racisme et l'antisémitisme" selon Manuel Valls.

Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) - Jean-Marc Todeschini, Najat Belkacem, Ségolène Neuville, Manuel Valls, Damien Alary et Hermeline Malherbe à l'inauguration du Mémorial du camp d'internement - 16 octobre 2015.
Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) - Jean-Marc Todeschini, Najat Belkacem, Ségolène Neuville, Manuel Valls, Damien Alary et Hermeline Malherbe à l'inauguration du Mémorial du camp d'internement - 16 octobre 2015. © DR

Arrivé en début d'après-midi, c'est le premier ministre, Manuel Valls, qui ouvre la marche du cortège des officiels venus inaugurer le Mémorial du camp de Rivesaltes.
Accompagné de plusieurs membres du gouvernement, dont la Catalane Ségolène Neuville, Manuel Valls fait la visite du site, présenté par Rudy Ricciotti, l'architecte du bâtiment, un énorme monolithe de béton, qu'il a enterré dans le sol pour symboliser une mémoire enfouie.

Un investissement de 23 millions d'euros.

durée de la vidéo: 01 min 57
Rivesaltes (66) : inauguration du Mémorial du camp par Manuel Valls

Le Mémorial rend hommage à l'histoire de près de 60.000 personnes internées puis hébergées dans ce camp des Pyrénées-Orientales.
Des réfugiés espagnols, puis des juifs, des tziganes et enfin plus de 20.000 harkis après la fin de la guerre d'Algérie, en 1962. Des destins tragiques dont plusieurs rescapés du camp sont venus témoigner.

Gilbert Susagna, Catalan, fils de républicain, membre de l'association FFREEE, fils et filles de républicains espagnols et enfants de l'exode, fait parti des rescapés du camp de Rivesaltes. C'est un des témoins de cette époque invités à rencontrer le Premier ministre.

durée de la vidéo: 02 min 49
Mémorial du camp de Rivesaltes (66) : témoignage de Gilbert Susagna, rescapé du camp

Manuel Valls, en août 2014, à l'enterrement de Christian Bourquin déclarait : "l'Etat doit être à la hauteur d'engagements moraux là où la République et la France ont fauté".


Se souvenir des camps français, c'est un passé qui éclaire l'actualité et qui résonne bruyamment à l'heure où des réfugiés et migrants frappent à la porte de l'Europe. Ce passé interpelle les consciences sur les discriminations d'hier face à l'avenir des peuples, c'est tout l'enjeu de ce Mémorial de Rivesaltes.

Retrouvez le site du Mémorial du camp de Rivesaltes.
Retrouvez tous nos articles et reportages sur le Mémorial du camp de Rivesaltes.
R
etrouvez l'article Le Mémorial de Rivesaltes, un hommage aux "indésirables".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mémorial de rivesaltes histoire sorties et loisirs musée culture patrimoine hommage société politique immigration harkis