Moustique tigre : un cas de dengue autochtone confirmé à Perpignan

Une opération de démoustication aura lieu ce week-end dans le quartier de la gare à Perpignan. C'est le cinquième cas de dengue déclaré en pays catalan, mais surtout le premier cas autochtone, recensé dans les Pyrénées-Orientales, depuis début mai.

Le cas de dengue identifié la semaine dernière à Perpignan est bien autochtone. L'enquête menée par l'ARS Occitanie a pu démontrer que le malade n'avait pas attrapé la maladie dans un territoire où le virus circule déjà, mais bien dans les Pyrénées-Orientales.

Quatre autres cas ont été recensés depuis le début du mois de mai dans le département, mais tous étaient importés : les malades avaient attrapé la dengue en voyageant.

Démoustication

La personne atteinte du virus habite dans le quartier de la gare, à Perpignan. Les riverains ont reçu ce vendredi un courrier de l'ARS les informant qu'une opération de démoustication était prévue ce week-end dans le quartier. Les autorités sanitaires vont pulvériser un insecticide depuis la voie publique pour éradiquer le moustique-tigre dans la zone.

"Il n’y a pas de danger particulier", assurait Guillaume Dubois, le directeur de l'ARS des Pyrénées-Orientales, il y a trois jours. Le répulsif utilisé lors des opérations de démoustication a une composition similaire à ceux qu'on peut trouver dans le commerce.

Éliminer les eaux stagnantes

La dengue est une maladie virale transmise par le moustique-tigre. De la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires et des nausées sont les symptômes les plus fréquents. La dengue est une pathologie généralement bénigne, mais les formes sévères de la maladie peuvent néanmoins s’avérer graves.

Pour limiter la prolifération des moustiques et donc ralentir la progression de la maladie, il faut éliminer l'eau stagnante.
Les autorités recommandent par exemple de couvrir les piscines non utilisées, de nettoyer les gouttières et de vider les pots de fleurs, les poubelles ou les réservoirs d'eau.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité