Perpignan : découvrez cet étonnant paddle volant électrique

Connaissez-vous le "E-Foil" ? Ce paddle innovant, développé par l'entreprise catalane Redwood Paddle, permet de voler au-dessus de l'eau. Onéreuse, cette innovation remporte toutefois un franc succès auprès des amateurs de glisse.
Voler au-dessus de l'eau ? C'est possible avec le "E-Foil", ce paddle innovant, développé par l'entreprise catalane Redwood Paddle - Juillet 2021.
Voler au-dessus de l'eau ? C'est possible avec le "E-Foil", ce paddle innovant, développé par l'entreprise catalane Redwood Paddle - Juillet 2021. © Michaël Florès / France Télévisions.

Comme un poisson dans l'eau... ou plutôt au-dessus de l'eau ! Voici le concept du "E-Foil PWRFOIL", un engin produit par l'entreprise Redwood Paddle de Perpignan. Cette grande planche, équipée d'un moteur électrique, permet à n'importe quel passionné de glisse de survoler les vagues. 

Son créateur Chris Defrance a imaginé ce gadget il y a quatre ans. Une fois le concept ficelé, le développement a duré deux ans. "Le foil électrique, c'est vraiment une passion. C'est passionnant de le fabriquer, de le faire évoluer et d'essayer de l'industrialiser en France", explique l'entrepreneur catalan.

Les pièces sont assemblées à Perpignan.
Les pièces sont assemblées à Perpignan. © Michaël Florès / France Télévisions.

Une entreprise 100% perpignanaise

Ce quinquagénaire, féru de sports de glisse, a fondé son affaire il y a quatorze ans. A l'origine, il créait des pagaies en bois pour paddle dans son garage. Depuis, l'entreprise a bien grandi : Chris Defrance emploie à ce jour treize salariés. C'est dans ses locaux perpignanais, trop étroits aujourd'hui, que sont assemblées les pièces du "E-Foil".    

"On a juste rajouté un moteur électrique à l'arrière avec une hélice et une grosse batterie à l'intérieur de la planche", détaille-t-il. 

Une innovation orginale... et qui rapporte !

Cet objet volant très identifié, qui coûte quand même la modique somme de 6.490 euros, est guidé par une télécommande.

Ça monte vraiment comme un avion, tout doucement. Il ne faut pas mettre de grosses accélérations, il faut vraiment que ce soit progressif pour que la planche se lève.

Chris Defrance, fondateur de l'entreprise Redwood Paddle.

Contrôler parfaitement son paddle électrique demande toutefois un peu de pratique. Ivan est venu spécialement de Toulouse pour essayer cette planche du futur. Et malgré une bonne demi-heure de tâtonnements et de chutes dans l'eau, il se dit séduit. "On a l'impression de voler, on n'a plus d'appui sur l'eau... et c'est la liberté quoi !".

Redwood Paddle a vendu près de 900 surfs volants en 2020. D'ici quelques mois, l'entreprise s'installera dans de nouveaux locaux au port de Canet-en-Roussillon. Chris Defrance a prévu de doubler son nombre de salariés et sa production.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
surf sport sports nautiques innovation économie loisirs sorties et loisirs technologies vacances méditerranée mer nature entreprises insolite