Perpignan : non il n'y a aucun cas de Coronavirus ou malade infecté dans les Pyrénées-Orientales

Depuis lundi, des rumeurs de cas de malades atteints de Coronavirus détectés à Perpignan fleurissent sur les réseaux sociaux. De faux tweets et photos circulent affirmant que 3 personnes sont hospitalisées. Des fake news dénoncées par la préfecture des Pyrénées-Orientales.
illustration
illustration © HANDOUT / BNPB / AFP

Des publications circulant sur les réseaux sociaux depuis quelques jours font état de patients contaminés par le nouveau coronavirus dans plusieurs régions de France. Comme par exemple à Perpignan.

Des photos montraient le centre hospitalier avec des bandeaux alarmistes titrant "Coronavirus : 3 cas à Perpignan". Il s'agit de fake news et de trucages.

Aucun cas n'a été détecté dans les Pyrénées-Orientales, à ce jour, ou même en région Occitanie.
 
Fausse information et trucage d'une photo de BFMTV.
Fausse information et trucage d'une photo de BFMTV. © DR

Tout est donc faux. Hôpitaux et autorités locales ont réfuté ces rumeurs, lancées pour certaines avec des captures d'écrans manipulées faisant croire à des tweets ou des images émanant de médias nationaux.

La préfecture des Pyrénées-Orientales dans un tweet demande même aux internautes de ne pas relayer de fausses informations et surtout de ne pas encombrer les numéros et service d'urgences.
   

4 cas en France

Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, mardi soir, la France comptait sur son sol quatre patients contaminés par le nouveau coronavirus. Tous avaient séjourné à Wuhan, au centre de la Chine ou dans la province du Hubei, épicentre de l'épidémie.

L'un est hospitalisé à Bordeaux et les trois autres à Paris. Le quatrième cas, annoncé mardi en fin de journée, est le premier cas sévère du nouveau coronavirus détecté en France.

De plus, en France, c'est le ministère de la Santé qui se charge d'annoncer les nouveaux cas confirmés.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société pays catalan réseaux sociaux coronavirus/covid-19