Melvyn Jaminet sera à nouveau titulaire à l'arrière ce dimanche 6 février pour le premier match du XV de France dans le Tournoi des Six Nations face à l'Italie. En 18 mois, le joueur de Perpignan a su se rendre indispensable, tant dans son club, qu'en équipe de France.

A seulement 22 ans, Melvy Jaminet affiche déjà des statistiques affolantes : 34 pénalités réussies sur les 37 qu'il a tentées. Et une moyenne de 15 points par match : pas mal, pour un joueur qui ne connaissait que la Pro D2 lorsqu'il a été sélectionné à l'été 2021 pour la première fois en équipe de France  !

Une réussite que le Varois d'origine (il est né à Hyères) explique d'abord par le plaisir : "Depuis tout petit, j'ai toujours adoré tapé dans un ballon. Quand j'ai la responsabilité du but, ca me fait plaisir car j'aime buter, j'aime avoir ces responsabilités-là. Et je m'éclate que ce soit au Stade de France ou à Aimé Giral, ou même à l'entraînement."

Quand on l'a vu taper des pénalités de cinquante mètres c'était quand même assez étonnant, vu son âge.

Grégory Le Corvec, Manager du RC Hyères

Pourtant, la carrière de Malvyn Jaminet a bien failli s'arrêter trop tôt. A l'école de rugby de Toulon, il est jugé trop petit pour les équipes de jeunes. Mais le Varois trouve refuge dans le club de sa ville de naissance, Hyères. C'est là, qu'il croise la route d'un ancien joueur de l'USAP dans le staff  du RC Hyères Carqueiranne La Crau : Grégory Le Corvec. Celui-ci se montre très vite impressionné par les capacités du jeune homme, notamment au pied : "Quand on l'a vu taper des pénalités de cinquante mètres c'était quand même assez étonnant, vu son âge. J'ai appelé David Marty à l'USAP, qui l'a pris à l'essai pour deux ou trois jours. Au bout d'une demi-journée, il m'a appelé et il m'a dit qu'il le prenait tout de suite."

Première sélection alors qu'il joue en Pro D2 !

Et très vite, Melvyn Jaminet va confirmer les premières impressions, en passant en un an et demi seulement, des équipes espoirs de l'USAP, au XV de France. Il est sélectionné pour la tournée dans l'hémisphère Sud à l'été 2021 alors qu'il n'évolue encore qu'en Pro D2 avec son club.

Pour son premier match, il tente une seule pénalité et la marque. Pour sa seconde sortie avec le maillot bleu, il marque 23 des 28 points de la France face à l'Australie (100% de réussite) et joue un rôle décisif dans cette victoire de prestige.

Mais depuis quelques semaines, l'arrière traverse une période moins faste avec son club. Annoncé un peu partout, dans des clubs prestigieux, l'arrière catalan reconnaît qu'il s'est peut-être laissé distraire : "Au début je me disais que ca ne me faisait rien. Mais à force d'y penser et à force d'en parler, forcément, au bout d'un moment, mentalement, on en a un peu marre. J'en ai eu marre qu'on parle de moi, qu'on m'annonce dans certains clubs. Forcément, c'était un peu plus une mauvaise passe. Maintenant, je pense que ce sont des choses qui sont un peu loin. J'ai réussi à en faire abstraction."

"Tout donner pour le club parce qu'ils m'ont donné beaucoup aussi. J'ai envie de rendre ce qu'ils m'ont donné."

Melvyn Jaminet, arrière de l'USAP et du XV de France

Et cela tombe bien, car la fin de saison s'annonce passionnante pour Melvyn Jaminet, et pleine de défis : il y aura  le Tournoi des Six Nations d'abord. Mais aussi la fin de saison avec l'USAP : les Catalans sont actuellement douzièmes du championnat. Et l'arrière aura à cœur d'assurer le maintien : "J'ai envie d'encore prouver, de montrer que j'ai encore ma place. Et de tout donner pour le club parce qu'ils m'ont donné beaucoup aussi en contrepartie. Donc j'ai envie de rendre ce qu'ils m'ont donné." Avant de rejoindre, peut-être une autre équipe plus compétitive du Top 14. Melvyn Jaminet devrait annoncer sa décision bientôt. Il est actuellement sous contrat avec l'USAP jusqu'en 2024. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité