Pyrénées-Orientales : une mission scientifique explore le lac artificiel du Lanoux

Le lac du Lanoux, aux confins des Pyrénées-Orientales et de l'Ariège, est un site bien connu des pêcheurs, il l'est moins des chercheurs. Une mission scientifique s'est installée sur ses rives, à 2.200 mètres d'altitude, pour explorer les fonds du lac, inondés depuis près de 60 ans.
Pyrénées-Orientales - le lac du Lanoux - 2018.
Pyrénées-Orientales - le lac du Lanoux - 2018. © F3 LR

C'est le plus grand lac des Pyrénées françaises. 2.800 mètres de long et 90 mètres de profondeur. Mais depuis la construction d'un barrage EDF en 1960, les eaux du Lanoux restent un mystère.

Une équipe de scientifiques et de plongeurs a décidé d'explorer ses profondeurs.
Premier objectif : observer cet écosystème méconnu, et notamment, les salmonidés.
 
Le lac et le barrage du Lanoux, dans les Pyrénées-Orientales - 2018.
Le lac et le barrage du Lanoux, dans les Pyrénées-Orientales - 2018. © F3 LR


Un comptage des poissons


Pour recenser les poissons, l'équipe a élaboré un protocole de comptage visuel en plongée. Une première en milieu lacustre.
C'est une opération non intrusive rendue possible par l'utilisation de recycleur. Un appareil de plongée innovant qui fonctionne en circuit fermé et qui donc, ne produit pas de bulles.

La fédération de plongée est également de l'aventure. Leur mission : trouver des traces de Spongilla Lacustris. Une éponge qui survit aux eaux froides de l'hiver en altitude avec des intérêts bio-médicaux importants.

Cinq jours d'observation ont suffi à révéler l'intérêt du site mais pour approfondir les données récupérées, il faudra revenir.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nature sorties et loisirs environnement société tourisme économie montagne pays catalan énergies renouvelables énergie sciences animaux