Pyrénées-Orientales : une rafale allant jusqu’à 183km/h enregistrée au Cap Béar

Ce dimanche 3 février, les Pyrénées-Orientales affrontent des vents violents, avec des rafales allant jusqu’à 183 km/h. Le département est placé en vigilance jaune au vent violent et la vitesse est limitée sur l’autoroute et une station de ski est fermée.

Avis de tempête sur le département des Pyrénées-Orientales. Ce dimanche aux alentours de 10 heures, une rafale de vent allant jusqu’à 183 km/h a été enregistrée au Cap Béar, sur la commune de Port-Vendres. La prefecture des Pyrénées-Orientales appelle à la plus grande prudence.

 

Depuis ce samedi, le département est placé en vigilance jaune avalanche et vent violent et ce jusqu’à lundi 6 heures du matin.
 

Difficiles conditions de circulation


Par conséquent la préfecture a lancé un arrêté limitant la vitesse de circulation sur l’autoroute à 110km/h pour les véhicules légers et à 70km/h pour les poids lourds.
 

Des fortes chutes de neige sont tombées dans la nuit de samedi à dimanche, la circulation est délicate en Cerdagne, Capcir et Haut-Conflent. L’accès à l’Andorre est fermé, les cols de Jau et Puymorens aussi. La circulation des poids-lourds est interdite sur la nationale 116 à partir de Prades. 
 

Station de ski fermée


Par précaution, certaines stations de ski ont fermé leurs pistes, comme celle de Porte-Puymorens. D’autres sont restées ouvertes et les skieurs affrontent les conséquences des vents violents, comme le montre cette vidéo postée sur Twitter par la Chaîne Météo prise dans la station de ski à Formiguères, où l’on voit les télécabines tanguer dangereusement.  
 

Pour l’instant les pompiers sont intervenus pour des chutes d’arbres sans gravité.

 
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité