Pyrénées-Orientales : la suspicion de Coronavirus dans quatre écoles est levée

Néfiach, Corbère, Corbère-les-cabanes et Corneilla-la-Rivière pourront faire leur rentrée... avec quelques jours de retard. Les suspicions de cas de Covid-19 sont levées. Les tests s’étant révélés négatifs.

Dans la commune de Corbère et celle de Corbère-les-Cabanes, la rentrée de l’après-confinement aura bien lieu, mais le 25 mai prochain.
 

Etant donné que la semaine prochaine, il y a le pont du jeudi de l’Ascension, précise le secrétaire de mairie, nous voulions éviter de faire une rentrée avec les enfants pour deux jours seulement. 


Mesure de précaution en attente des résultats

Initialement programmée pour hier, la rentrée a été reportée. En cause, un cas de suspicion signalé en début de semaine. Il s’agit d’un agent Atsem qui travaille sur les deux écoles: celles de Corbère et de Corbère-les Cabanes. Un regroupement scolaire qui ne compte pas moins de 200 élèves, soit 8 classes au total, de la maternelle à la primaire.

« Il y aura environ 30% d’effectifs dans un premier temps. De toute façon, on ne peut pas faire plus, étant donné les gestes barrières à respecter » explique le secrétaire de Mairie de Corbère.
 
Un fonctionnement qui va durer jusqu’au 2 juin. «Après quoi, selon l’évolution, d’autres élèves pourraient grossir les rangs pour finir l’année scolaire qui se termine le 3 juillet» conclut-il.


Ecole, cantine et garderie reprennent du service

A Néfiach, là aussi, l’heure de la rentrée ne sonnera que le 18 mai. En cause, des cas suspects pour une enseignante et un enfant.
Des tests sont effectués et les résultats tombent rapidement : « négatif ».
 

C'est un soulagement bien sûr, avoue Claude Moret, le maire de Néfiach. Plus de peur que de mal. Bien évidemment, on ne pouvait prendre aucun risque de contamination et la population l’a parfaitement compris


Un tiers des 154 enfants de l’école, de la maternelle au CM2, reprendra le chemin de l'école demain. Les écoliers retrouveront leur cantine qui reprend, elle aussi du service, tout comme la garderie.

Quant à Corneilla-la-Rivière, aucun cas suspect n’a été relevé. Plus une rumeur qu’autre chose. 
 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité