Récolte de l'olive à Millas : "nous sommes à moins 50% par rapport à une année classique mais la qualité est là"

Dans les Pyrénées-Orientales, la récolte de l'olive à huile se fait habituellement à la fin du mois d’octobre, mais cette année à cause de la météo, elle se cueille avec près d’un mois d’avance. Reportage à Millas. 
 
L'arbequina est une variété d'olivier catalan, les olives se cueillent très vite - septembre 2020
L'arbequina est une variété d'olivier catalan, les olives se cueillent très vite - septembre 2020 © FTV / P.Georget
Les récoltes sont décidément précoces cette année : après les vendanges qui ont débuté dès le début du mois d’août dans le sud de la France, c’est au tour de l’olive de se cueillir avec presqu’un mois d’avance.
 
 

Moins d'olives sur les arbres 


A Millas, dans les Pyrénées-Orientales, au Moulin Saint-Pierre, Victor Planes est oléiculteur nous explique comment savoir à quel moment déclencher la récolte. Dans son oliveraie, ce sont principalement des arbequines, une variété catalane qui se cueille verte : "On prend une olive sur l’arbre directement, puis on l’écrase avec les doigts, il en sort alors un jus et selon ce jus on peut voir si le fruit peut se récolter. Si ce jus est brillant, aqueux, et que le doigt glisse bien sur l’autre, alors on peut débuter la récolte des olives."

Victor Planes, 7ème génération d’oléiculteur n’avait jamais vu ça sur le domaine familial. Et malheureusement cette précocité a des conséquences : l’olive se fait beaucoup plus rare sur les arbres : "On explique cela par des conditions météorologiques, qui pendant la floraison ont été très mauvaises et ont lavé le pollen."

Une huile d'olive de qualité ? 

 
Une fois récoltées, les olives sont nettoyées et broyées au moulin - septembre 2020
Une fois récoltées, les olives sont nettoyées et broyées au moulin - septembre 2020 © FTV / P.Georget


Aussitôt récoltée, l'olive est tout de suite nettoyée et broyée au moulin. Puis l'ensemble est malaxé, centrifugé pour extraire, moins d'une heure plus tard les premières gouttes de la fameuse huile. Une denrée qui s'annonce encore plus rare cette année
 

La quantité ne suit pas du tout. Nous sommes à moins 50% par rapport à une année classique. Heureusement la qualité est là, c’est surtout la douceur de l’huile qui va être importante.

Manon Planes, oléicultrice



Dans les Pyrénées-Orientales, la fabrication d’huile d’olive atteint 200 tonnes par an et représente 5% de la production française.

Le reportage de Gwendoline Duval et Philippe Georget à Millas 
 
durée de la vidéo: 01 min 21
Récolte de l'olive à Millas : ©France 3 Occitanie

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie météo prévisions météo intempéries