Top 14 : "on a fait une performance énorme", l'USAP fait chuter le Stade français

Perpignan, bon dernier du championnat et qui n'avait pas gagné depuis fin novembre, a enfin renoué avec la victoire samedi en surprenant le Stade français (31-24), deuxième, lors de la 16e journée de Top 14.

Au coup de sifflet final, Patrick Arlettaz, le manager de l'USAP, ne cachait pas sa joie et sa fierté : "on a fait une performance énorme de gagner ce match sans changer de staff. On s'est promis des choses. On a vécu trois semaines mouvementées qui n'ont pas aidé à la sérénité. Une chose à laquelle les remous ont servi, c'est qu'on s'est 'balancé' dedans avec moins de pression. Cela nous a peut-être décomplexés. On se fait peur à la fin à 14 mais on résiste en étant solidaires." 

Victoire surprise face au dauphin

Lanterne rouge du championnat, l'USAP a créé la surprsie ce samedi 28 janvier 2023 en s'imposant crânement à domicile contre le Stade français (31-24), deuxième, lors de la 16e journée de Top 14.Les Parisiens ont réalisé la mauvaise opération de la journée, malgré une belle remontée en seconde période. Ils conservent néanmoins leur place de dauphin au classement, à trois points du Stade toulousain,

Perpignan reste dernier mais revient à trois longueurs de Brive, son prochain adversaire. Les Catalans ne l'avaient pas emporté depuis novembre et mettent ainsi fin à une série de huit défaites consécutives (quatre en championnat, quatre en Challenge européen) et ont enfin battu une équipe contre laquelle ils butaient depuis 2013, avec huit défaites de rang.

Cette victoire des "Sang et Or", emmenés par leur excellent N°10, l'Australien Jake McIntyre, à l'issue d'un match d'une grande intensité, et d'une première période plutôt féroce, pourrait compter dans l'optique du maintien. 

Un pas vers le maintien

Jake McIntyre, l'ouvreur catalan, le confirme : "on a gagné mais ce n'est pas fini, c'est une bonne victoire qui arrive au très bon moment pour l'équipe avant de se déplacer à Brive. Tout part de la confiance. J'espère qu'on pourra jouer comme ça jusqu'à la fin de la saison. C'était dur en fin de match, notamment sur la discipline."

on a gagné mais ce n'est pas fini, c'est une bonne victoire qui arrive au très bon moment pour l'équipe avant de se déplacer à Brive. Tout part de la confiance. J'espère qu'on pourra jouer comme ça jusqu'à la fin de la saison. C'était dur en fin de match, notamment sur la discipline.

Jake McIntyre

Ouvreur de l'USAP.

Les Perpignanais ont su exploiter l'indiscipline parisienne (deux cartons jaunes) en signant quatre essais. Les essais de George Tilsley en fin de première mi-temps et de Faasalele dès la reprise, alors que les Soldats roses jouaient en infériorité numérique, leur ont offert un matelas bien venu quand il a fallu résister à quatorze dans le dernier quart d'heure. Tilsley a en effet été exclu à la 68e pour avoir marché sur la main du demi de mêlée parisien Morgan Parra.

Au-delà des points, l'USAP devrait s'épargner un changement de staff que la direction du club envisageait udurant l'intermède européen.

Ecrit avec AFP.