• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Trafic de stupéfiant au champ de mars à Perpignan

La saisie de la sûreté départementale des Pyrénées-Orientales / © document DDSP 66
La saisie de la sûreté départementale des Pyrénées-Orientales / © document DDSP 66

Lors d'une perquisition, les policiers de Perpignan ont découvert plus de six kilos de résine de cannabis, des armes de poing dans un appartement. Deux frères ont été interpellés; l'un d'eux a participé au caillassage de voitures de police quelques jours auparavant.

Par Laurence Creusot

Lorsque les policiers de la sûreté entre dans un appartement HLM du quartier du Champs de Mars à Perpignan,  c'est pour y interpeller un homme suspecté d'avoir lancé des pierres et divers projectiles sur des voitures de police.
Après perquisition, les enquêteurs découvrent dans la chambre du frère du suspect, de la résine de cannabis et 50 g de cocaïne. Ils trouvent ensuite dans la buanderie 6 kilos et demi de résine de cannabis et trois armes de poing. Puis un coffre-fort.
L' ouverture du coffre dans les locaux de la police permet la découverte de deux téléphones et de deux ordinateurs.

Les deux frères âgés de 22 et 25 ans ont été présentés à un juge.
Le premier pour s'être attaqué à des voitures de police , le second pour trafic de stupéfiant. Ils devraient être incarcérés en préventive à la maison d'arrêt de Perpignan.

Les faits remontent au 1er décembre et la perquisition a été réalisée hier, 3 décembre.

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : Henri Joyeux s'en défend

Les + Lus