VIDEOS. Incendie entre l'Espagne et la France : le feu hors de contrôle, 573 hectares déjà ravagés par les flammes

230 pompiers ont lutté toute la nuit contre un terrible incendie qui s'est déclaré en fin d'après-midi vendredi 4 août 2023 à Portbou, à la frontière entre L'Espagne et la France. Attisé par des rafales de vent entre 90 et 100 km/h, le feu n'est toujours pas maîtrisé.

Le feu est impressionnant et il a avancé toute la nuit vers la mer entre Colera et Portbou avec de nombreux foyers secondaires, indiquaient dans la nuit les Bombers, les pompiers catalans.

Près d 280 hommes luttent au sol depuis vendredi 4 août contre cet incendie qui s'est déclaré après 16h à Portbou, à la frontière entre l'Espagne et la France. Le vent violent, soufflant du Nord avec des rafales de 90 à 100 km/h, a en effet empêché les moyens aériens d'agir jusqu'ici . Des hélicoptères bombardiers d'eau ont bien décollé ce samedi matin mais ont dû rebroussé chemin en raison des conditions de vol.

"Un incendie compliqué"

Selon Santi Lleonart, le chef des opérations, il s'agit d'un "incendie compliqué, avec une orographie difficile. Le vent complique les choses. Nous avons un feu actif avec de nombreux fronts, n'importe quel flanc peut devenir le feu principal. Il y a des foyers secondaires isolés dans des endroits que nous n'avons pas encore atteints."

Un scénario qui n'est pas favorable à l'extinction, de l'aveu même des pompiers catalans. Le feu est également ralenti car il court sur une zone de pâturages.

En milieu d'après-midi, le feu progressait toujours vers la mer entre Portbou et Colera, ecnore poussé par le vent et a déjà brûlé 573 hectares, selon le dernier décompte du Centre de commandement avancé, confirmé par le ministre de l'Intérieur de la Catalogne, Joan Ignace Hélène. Les flammes touchent les communes de Colera et Portbou et la zone protégée du massif des Albera, et menaceraient 2700 hectares au total selon les gardes forestiers qui révisent régulièrement leur évaluation des risques.

Habitants confinés

Les habitants de Colera et de Portbou sont toujours confinés et 135 vacanciers qui séjournaient dans un camping à proximité du sinistre ont été relogés. Depuis Portbou, de nombreuses photos postées par des témoins sur les réseaux sociaux dans la nuit montrent le front de l'incendie juste au-dessus de la ville.

Des volontaires de la Croix-Rouge sont sur place avec des véhicules logistiques, frigorifiques et de ravitaillement.

On ignore toujours les causes de l'incendie.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité