Cet article date de plus de 4 ans

Les thoniers senneurs de Méditerranée sont de retour au port de Sète

Fin de campagne 2016, pour la pêche au thon rouge en Méditerranée. Les bateaux de Sète sont rentrés au port, dans la nuit de jeudi à vendredi. Ils ont pêché leur quota de 3.100 tonnes, en tout juste 2 semaines.
Sète (Hérault) - les thoniers senneurs sont rentrés de la campagne de pêche au thon rouge - 9 juin 2016.
Sète (Hérault) - les thoniers senneurs sont rentrés de la campagne de pêche au thon rouge - 9 juin 2016. © F3 LR L.Cornejo

La pêche au thon a démarré le 24 mai dernier, en Méditerranée. La campagne de pêche effectuée principalement, au large des îles Baléares, de la Libye et de Malte a été très bonne. Les stocks sont plus importants selon les scientifiques, la politique des quotas semble porter ses fruits.
Mais en 2 semaines de mer, les quotas annuels ont été atteints pour les 11 thoniers de Sète.

Sète (Hérault) - les thoniers senneurs sont rentrés de la campagne de pêche au thon rouge - 9 juin 2016.
Sète (Hérault) - les thoniers senneurs sont rentrés de la campagne de pêche au thon rouge - 9 juin 2016. © F3 LR L.Cornejo

Cette année, les seuils de pêche ont été relevés, passant de 2.300 tonnes en 2013 et 2014, à 2.500 tonnes en 2015, puis à 3.100 tonnes pour 2016.

Bien que presque tous les thoniers de Sète, d'Agde et de Port-Vendres soient de retour au port, depuis la nuit dernière, officiellement, la campagne se termine le 24 juin.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche économie ports transports transports maritimes méditerranée mer