Triple meurtre de Rivesaltes : Joachim Toro rejugé en appel en septembre à Carcassonne

La scène du triple meurtre le 3 mars 2011, quai des mouettes à Rivesaltes, Pyrénées-Orientales. / © F3 LR
La scène du triple meurtre le 3 mars 2011, quai des mouettes à Rivesaltes, Pyrénées-Orientales. / © F3 LR

Joachim Toro, un octogénaire condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour un triple meurtre en mars 2011 à Rivesaltes, dans les Pyrénées-Orientales, sera rejugé en appel. Le procès se tiendra en septembre à Carcassonne, devant la cour d'assises de l'Aude, a-t-on appris auprès de deux avocats.

Par FD avec afp


Le plombier à la retraite avait, le 3 mars 2011, tiré au fusil de chasse sur sa maîtresse de 29 ans et sa cousine, avant d'abattre froidement trois hommes, un retraité de 72 ans, et deux employés municipaux de 36 et 42 ans.

Il avait ensuite tenté de se donner la mort, en tirant un coup de fusil sous son menton.

Joachim Toro, accusé d'un triple homicide à Rivesaltes en 2011, devant les Assises de Perpignan. L'homme a tenté de se suicider après les meurtres- 25 janvier 2016. / © maxppp
Joachim Toro, accusé d'un triple homicide à Rivesaltes en 2011, devant les Assises de Perpignan. L'homme a tenté de se suicider après les meurtres- 25 janvier 2016. / © maxppp

30 ans de réclusion criminelle en 2016 pour un triple meurtre


En février 2016, devant la cour d'assises des Pyrénées-Orientales, le vieil homme, la mâchoire déformée par sa tentative de suicide, a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, pour les trois meurtres et deux tentatives.

Aujourd'hui âgé de 85 ans, Toro a fait appel et son nouveau procès se déroulera du 21 au 28 septembre devant la cour d'assises de l'Aude à Carcassonne, a indiqué à l'AFP Me Etienne Nicolau, avocat des familles des trois hommes morts.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus