Trois marins espagnols secourus au large de Saint-Cyprien

Au large de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales ) - le bateau qui a sauvé les 3 marins espagnols en perdition, photographié par l’hélicoptère Dragon 66 de la sécurité civile - 5 juin 2013. / © sécurité civile 66
Au large de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales ) - le bateau qui a sauvé les 3 marins espagnols en perdition, photographié par l’hélicoptère Dragon 66 de la sécurité civile - 5 juin 2013. / © sécurité civile 66

3 marins espagnols ont été sauvés par un chalutier au large du littoral des Pyrénées-Orientales, tôt ce mercredi matin. Ils ont ensuite été évacués par hélicoptère puis hospitalisés à Perpignan. Leur bateau de pêche a coulé rapidement après un incendie.

Par Fabrice Dubault


Au petit matin, un chalutier espagnol détourne sa route pour aller sauver trois hommes en perdition. Leur bateau de pêche   a pris feu subitement à 39 miles nautiques, au large de Saint Cyprien.

L'hélicoptère de la sécurité civile s'est rendu sur zone pour hélitreuiller les victimes, en légère hypothermie et les conduire à l'hôpital de Perpignan.

Retour sur les faits

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSSMed) avait été alerté, plus tôt dans la matinée, par un navire de pêche qu’un palangrier espagnol, le Mar Brava était en feu à 39 nautiques (soit 72 km) de Saint-Cyprien.

Les 3 occupants du bateau de pêche ont été retrouvés à la mer et récupérés par le navire de pêche présent sur zone. Ils montrent des signes de légère hypothermie. Aussitôt averti, le CROSSMed dépêche l’hélicoptère Dragon 66 de la sécurité civile pour évacuer les trois marins vers l’hôpital de Perpignan.
Endommagé par un incendie, le Mar Brava a coulé par 550 mètres de fond.

Une irisation est observée sur le lieu du naufrage. Un avion de surveillance maritime de la Marine nationale Falcon 50 est engagé pour localiser et évaluer l’éventuelle pollution.

Sur le même sujet

Les + Lus