• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un siècle après sa disparition, le poilu d'Eus est inhumé dans son village natal

Henri Pajau repose enfin dans son village d'Eus - 5 septembre 2014. / © F3LR
Henri Pajau repose enfin dans son village d'Eus - 5 septembre 2014. / © F3LR

Le 5 septembre 1914, disparaissait le soldat Henri Pajau, originaire d'Eus dans les Pyrénées-Orientales, lors de la grande guerre dans l'est de la France. Un siècle plus tard, après que sa dépouille ait été retrouvée par des passionnés d'histoire, il retrouve, enfin, la terre de son village natal.

Par Jean-Marc Huguenin


Henri Pajau appartenait au 143e régiment de Carcassonne. Il avait été officiellement déclaré mort en 1920, six ans après sa disparition durant les combats de 1914, dans l'est de la France. Ce sont des passionnés d'histoire qui ont découvert sa dépouille en faisant des recherches sur les lieux des combats.

Le maire de la commune d'Eus, dans les Pyrénées-Orientales, a alors entrepris des démarches pour le faire enterrer dans son village, où il repose aujourd'hui. Une cérémonie officielle avec les hommages militaires et sa famille a été organisée ce vendredi.

Eus : inhumation officielle du poilu Henri Pajau


A lire aussi

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus