Pyrénées : l'ours Goiat a tué un jeune âne dans Val d'Aran espagnol

Ce qui reste de l'ânon après l'attaque de l'ours Goiat / © Conselh Generau Aran
Ce qui reste de l'ânon après l'attaque de l'ours Goiat / © Conselh Generau Aran

Une attaque de l'ours Goiat a causé la mort d'un ânon dans la nuit de lundi à mardi dans une exploitation du val d'Aran des les Pyrénées espagnoles. L'identité du prédateur a été confirmée grâce au collier GPS dont est équipé le plantigrade.

Par Emmanuelle Gayet

Un éleveur de Vilamòs dans le Val d'Aran, a dénoncé une attaque dans son exploitation. Un ânon a été attaqué et tué par l'ours dans la nuit de lundi à mardi aux alentours de minuit. Les techniciens en charge du suivi de l'ours brun dans les Pyrénées ont confirmé la mort de l'animal et ont constaté que l'auteur de l'attaque était l'ours Goiat. L'identification du prédateur s'est faite rapidement grâce à l'équipement GPS dont il st équipé.

Les données de géolocalisation ont permis de confirmer de façon formelle la présence de Goiat sur le lieu au moment où l'attaque s'est produite. Par ailleurs, les déplacements du plantigrade lors des dernières semaines montrent une grande agitation. Goiat passe de la  France au Pallars Sobirà en Espagne. Ces changements de destination sont probablement justifiés par la poursuite de femelles en chaleur.
Pour rappel, l'ours Goiat a été libéré dans le parc naturel Alt Pirineu en juin 2016 dans le cadre du programme de sauvegarde européen de l'ours brun Piroslife.

Aux dernières nouvelles, Goiat se trouve  toujours en Espagne où ses mouvements se sont stabilisés.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus