Restauration : la TVA augmente de 3 % en 2014

Depuis le premier janvier, la TVA dans la restauration est passée de 7 à 10%. C'est la quatrième fois en cinq ans que la TVA change dans ce secteur économique important pour la région Languedoc-Roussillon. 

Le gouvernement Fillon avait baissé cette taxe à 5.5% en 2009,  plus l'avait remontée à ramenée à 7% en 2009. L'objectif était alors de créer de l'emploi dans le secteur. D'après l'insee, cette baisse de la TVA avait permis de créer 5 à 6000 emplois par an.

L'hôtellerie et la restauration pèsent pour 15% du PIB de Languedoc-Roussillon. Les professionnels craignent que ces 3 points de TVA supplémentaires ne mettent en péril le délicat équilibre de leurs entreprises. Néanmoins, il faudra attendre la saison estivale pour mesurer réellement l'impact de cette mesure. Les hôtels et restaurants de notre région emploient 21 000 emplois saisonniers, chaque été.
Du côté des clients, le montant de l'addition ne devrait gonfler tout de suite. L'augmentation des prix ne devrait être mise en oeuvre qu'en dernier recours. En attendant, les restaurateurs vont devoir redoubler d'imagination pour maintenir leurs marges.

Depuis le 1er janvier, la TVA dans la restauration est passée de 7 à 10%. Une taxe qui été modifiée 4 fois depuis 2009 pour créer des emplois