Saint-Thibéry : en liquidation judiciaire, le zoo Val d'Hérault ferme ses portes

Le parc zoologique Val d'Hérault, à Saint-Thibéry, compte 150 espèces de mammifères / © France 3 LR
Le parc zoologique Val d'Hérault, à Saint-Thibéry, compte 150 espèces de mammifères / © France 3 LR

Un an après sa création, la société qui gérait le parc zoologique de Saint-Thibéry, dans l'Hérault, a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Béziers. Conséquences : le zoo doit fermer et 27 salariés perdent leur emploi. Récit d'un fiasco.

Par Zakaria Soullami


Pôle d'attraction


Le parc zoologique de Saint-Thibéry, dans l'Hérault devait être le grand pôle d'attraction touristique de l'arrière pays Biterrois. Ce zoo devait attirer des milliers de touristes et permettre de créer de nombreux emplois avec ses :
  • 15 hectares
  • 1.200 animaux du monde entier
  • 300 espèces

Un fiasco total


Mais au lieu de cela, un an à peine après sa création, la société qui gérait le parc a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Béziers. Les 27 salariés sont les premières victimes. Les propriétaires du domaine dont le zoo était locataire, n'ont, eux, jamais perçu de loyers. Un manque à gagner de plus de 200.000 euros.

Reportage à Saint-Thibéry, dans l'Hérault.

Saint-Thibéry (34) : en liquidation judiciaire, le zoo Val d'Hérault est fermé
S. Banus et L. Beaumel


Enquête préliminaire pour escroquerie


Le mécène du parc, l'ex PDG de Louis Vuitton aujourd'hui décédé, aurait perdu plusieurs millions d'euros. Damien Lerasle, le PDG de la société n'a pas répondu à nos appels. Des témoins l'auraient même vu déménager à la hâte.
À la lumière de ces événements, le parquet de Béziers nous a confirmé qu'il s'apprêtait à ouvrir une enquête préliminaire pour escroquerie et faux et usage de faux à l'encontre de l'ensemble des acteurs de la société.

Concernant les animaux, les services de l'État sont à la recherche d'une association pour les prendre en charge.

A lire aussi

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus