Sept hommes en garde à vue à Nîmes après un meurtre commis en 2011 à la feria

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
illustration - archives
illustration - archives © afp

7 hommes étaient en garde à vue à Nîmes mardi en début de soirée dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'un jeune homme gay lors de la Feria en juin 2011, a-t-on appris de source proche du dossier. La victime avait été retrouvée enterrée dans la garrigue nîmoise le 3 juillet.


Au total, dix hommes ont été interpellés mardi matin dans un quartier sensible de Nîmes dans le cadre de cette affaire par quelque 130 policiers du RAID, du Groupement d'intervention de le Police nationale (GIPN), de la BRI et du SRPJ de Montpellier, a précisé cette source.

Trois d'entre eux ont été relâchés dans la journée.

La victime, un jeune homosexuel, avait disparu en juin pendant la Feria de Pentecôte.
Son corps avait été découvert dans la soirée du 3 juillet dans la garrigue à proximité de Nîmes.


Certaines personnes interpellées sont proches d'une mouvance radicale de l'islam, a indiqué une source proche du dossier, soulignant cependant que l'homicide n'avait a priori ni connotation religieuse ni connotation homophobe.

En garde à vue, les personnes interpellées ont gardé le silence, a encore précisé la même source. Il était possible que l'une d'elles soit remise en liberté dès ce mardi soir, a encore indiqué cette source.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.