• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Caussade : le conseil de discipline vote l'exclusion définitive d'un élève ayant filmé sous la jupe d'une enseignante

La rentrée au collège Pierre Darasse de Caussade lundi 7 janvier. / © Jean-Pierre Duntze/France 3 Occitanie
La rentrée au collège Pierre Darasse de Caussade lundi 7 janvier. / © Jean-Pierre Duntze/France 3 Occitanie

Le collège Pierre Darasse de Caussade est en pleine tourmente depuis que quatre élèves ont pris des photos sous la jupe de leur professeure d'anglais. Un dernier conseil de discipline s'est tenu hier soir. Il a voté l'exclusion définitive du quatrième élève mis en cause. 

Par Amélie Poisson

"C'est un soulagement" témoigne Hélène Chalmel. Le 3 décembre dernier, cette enseignante d'anglais au collège Pierre Darasse de Caussade a porté plainte pour agressions répétées à caractère sexuel. Quatre élèves de sa classe de quatrième filmaient sous sa jupe. Les photos avaient ensuite été partagées et diffusées jusqu' à l'extérieur de l'établissement. Hier soir, le conseil de discipline composé d'un tiers d'enseignants, un tiers de représentants d'élèves et de parents d'élèves et un tiers de la direction a prononcé l'exclusion définitive du dernier élève mis en cause dans cette affaire. 
 

Des sanctions et des mesures prises


Auparavant, le 20 décembre, des sanctions ont été prises concernant les trois autres élèves. Deux ont été exclus temporairement du collège. Ils ont effectué leur rentrée des classe lundi 7 janvier, en même temps que l'enseignante. Ils ont toutefois été changé de classe. Un autre a été exclu définitivement du collège. 
 

Enquête terminée


En parallèle de ces mesures, deux plaintes ont été déposées : une par l'enseignante, l'autre par le principal du collège. Le procureur de la République de Montauban annonce aujourd'hui que l'enquête est terminée. "Les mineurs seront convoqués au mois de février pour effectuer des mesures de réparations telles que lettre d'excuses, travail sur la prise de conscience de la gravité des infractions... le tout mené par la protection judiciaire de la jeunesse" explique t-il. 
 

L'inspection d'académie en soutien


François - Xavier Pestel, l'inspecteur d'académie de Montauban, a apporté son soutien à l'enseignante. Il recevra mercredi en fin d'après-midi une délégation d'enseignants du collège Pierre Darasse pour les écouter et envisager la mise en oeuvre de mesures éducatives. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nîmes métropole : Veolia devrait décrocher le marché de l'eau et de l'assainissement

Les + Lus