Décorations de Noël chez un habitant du Tarn-et-Garonne : maintenir la féérie, coûte que coûte

Publié le
Écrit par Marie Joan .

Depuis cinq ans, Adrien Raphet décore pour Noël la façade de sa maison et son jardin pour les passants. Une passion qu'il a depuis toujours. Dans ce contexte de crise énergétique, il utilise des guirlandes led qui consomment peu et il a décidé de raccourcir ses amplitudes d'éclairage.

Une Tour Eiffel de six mètres de haut, illuminée aux couleurs de la France se dresse dans le jardin du n°501 de la rue des Capellas à Bessens, dans le sud du Tarn-et-Garonne. Plus loin, c'est un long tunnel lumineux qui mène à une fontaine. Sur la terrasse de la maison, un ours blanc et un renne ont été disposés, façon vitrine de grand magasin.

Adrien Raphet décore depuis cinq ans avec soin et passion sa maison et ses extérieurs pour les fêtes de fin d'année. Et des centaines de personnes se déplacent chaque semaine pour contempler son oeuvre.

Réduire les amplitudes horaires 

Pas question pour Adrien de laisser tomber la magie de Noël cette année, même dans ce contexte de crise énergétique. "Il y a une confusion entre le matériel des professionnels et celui des particuliers. J'utilise des leds qui sont petites et qui consomment très peu, mon éclairage n'est pas aussi intense que celui des villes, c'est plus un éclairage d'ambiance", explique le passionné. 

Pour cette année, grâce à son compteur linky, il estime sa facture à 40 euros, pour l'ensemble de ses éclairages sur une période d'un mois. Un peu plus cher que l'année dernière, mais il a aussi rajouté des décorations supplémentaires.

Il compte cependant réduire son amplitude horaire : "Elles seront allumées de 17h30 à 22h, habituellement c'était jusque minuit. Et cette année, j'ai mis les illuminations plus tard, d'habitude on commence dès novembre". 

"Apporter la magie de Noël aux gens"

Passionné depuis toujours par Noël, "son côté festif et ses valeurs de partage", il était d'autant plus important pour lui cette année de décorer son terrain de 4000 m2. "Voir ma maison c'est une sortie familiale pour les gens. C'est plaisant de voir les gens émerveillés et de pouvoir discuter avec eux", ajoute Adrien Raphet. 

"On ne doit pas opposer le problème énergétique et Noël. Il faut aussi prendre en compte le bien être psychologique des personnes dans cette période très compliquée, tout en faisant attention."

Adrien Raphet

Cette année, il a ajouté une nouvelle décoration, une Tour Eiffel illuminée en bleu, blanc, rouge, "petit clin d'oeil à la Coupe du monde". Une réalisation effectuée manuellement par ses soins. L'année dernière, il avait effectué deux grandes pyramides géantes de 4 mètres de haut. 

Depuis trois ans, Adrien prend quinze jours de congés, spécialement pour tout installer, il y consacre aussi ses week-end. "Je viens de terminer hier soir, juste à temps pour le grand jour", atteste t-il. Cette année, et pour la première fois, il organise une inauguration de ses décorations, ce vendredi 2 décembre à 20h. L'occasion pour lui de marquer le coup et de lancer le début des festivités autour d'un vin chaud. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité