Cet article date de plus de 4 ans

La grotte de Bruniquel (Tarn-et-Garonne) sera préservée et valorisée

Un comité de pilotage chargé de la protection et de la valorisation de la grotte a été constitué. Une demande de classement de la grotte au titre des monuments historiques sera prochainement déposée par la DRAC.
Habitée il y a plus de 170 000 ans
Habitée il y a plus de 170 000 ans © DR
Chacun s'accorde à penser qu'il faut en faire, non pas un nouveau musée de la préhistoire, mais quelque chose de très différent, parce que justement cette grotte est à la fois « nouvelle » et « révolutionnaire », axé sur l'homme de Néanderthal et les nouvelles connaissances que l'on en a.

Un comité de pilotage où sont réunies toutes les instances 
Ce comité de pilotage, constitué sous l'impulsion du Conseil départemental rassemble les services de la Préfecture et la Direction Régionales des Affaires Culturelles(DRAC), la Région notamment avec la DREAL (Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement), la mairie de Bruniquel, le PETR Midi-Quercy, la communauté de communes Quercy Vert Aveyron, le CNRS, la Société Archéo-Spéléologique de Caussade, les riverains, le Groupe Lafarge propriétaire d'une partie du terrain sous lequel se trouve la grotte et qui exploite une carrière à proximité, l'Université Jean-Jaurès et le département bien sûr.

Demande de classement
Différentes mesures seront rapidement mises en place. De plus, une demande de classement de la grotte au titre des monuments historiques, permettant d'oeuvrer efficacement en la matière, sera prochainement déposée par la DRAC.


Le reportage de France 3 Occitanie :
durée de la vidéo: 01 min 56
Valorisation de la grotte de Bruniquel

 

Une grotte habitée par l'homme il y a 176 500 ans
Devenue célèbre en 2016, la grotte de Bruniquel a été découverte il y a 25 ans par des membres de la société spéléo-archéologique de Caussade. Une première datation des objets trouvés à l'intérieur effectuée il y a 20 ans avait permis de penser que des ancêtres de l'homme y étaient passés il y a près de 47 500 ans. C'était déjà très ancien et faisait de cette grotte une très belle découverte. Mais, grâce aux progrès de la science, une nouvelle datation, extrêmement précise, a pu être de nouveau effectuée en 2014 qui a des donné des résultats tout à fait surprenants ; on a pu établir que les nouveaux échantillons recueillis dataient de – 176 500 ans. Dans cette grotte, on est en présence de restes de l'homme de Néanderthal, et ce qu'on y a trouvé révolutionne toutes les idées que l'on avait pu se faire de cet hominidé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoire sorties et loisirs