Bannière résultats municipales

Résultats municipales à Montauban : Brigitte Barèges confortablement réélue avec 54,45 % des voix

La maire sortante de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, conserve son fauteuil. Ce dimanche 28 juin 2020, elle entame son quatrième mandat, après avoir remporté 54,45 % des suffrages exprimés, à l’issue du second tour de ces élections municipales.

Brigitte Barèges, s'exprimant à l'issue du second tour des élections municipales, ce dimanche 28 juin.
Brigitte Barèges, s'exprimant à l'issue du second tour des élections municipales, ce dimanche 28 juin. © Régis Guillon/FTV
Il n’y a donc pas eu de surprise, ce soir du 28 juin 2020, dans la ville de Montauban. Maire depuis 2001, Brigitte Barèges achève son 3ème mandat, pour mieux attaquer le 4ème . Son adversaire socialiste, Arnaud Hillion, à la tête d’une liste d’union de la gauche, n’a pas convaincu les Montalbanais de la nécessité du changement. Brigitte Barèges, femme politique de droite et forte personnalité, est donc réélue confortablement avec 54,45 % des voix. Arnaud Hillion remporte quant à lui 45,54 % des suffrages.
Salut républicain entre les deux adversaires du second tour, Brigitte Barèges et Arnaud Hillion.
Salut républicain entre les deux adversaires du second tour, Brigitte Barèges et Arnaud Hillion. © Régis Guillon/FTV
Brigitte Barèges, qui avait renversé la gauche dans la cité d’Ingres, en battant le socialiste Roland Garrigues en 2001, a peut-être connu des défaites électorales mais aucun échec à Montauban depuis près de vingt ans.
"Je vais entamer grâce aux Montalbanais un quatrième mandat et dire que c'est la victoire de la droite, ce serait les prendre en otages, prendre en otages les Montalbanais qui ne sont pas forcément politisés. Ils ont tout simplement pu apprécier tout le bilan que nous avons pu porter tout au long de ces années. Les montalbanais nous ont fait confiance une nouvelle fois pour un projet qui est magnifique qui nous permettra de continuer à embellir la ville".

Son adversaire, Arnaud Hillion, n'a pas perdu le sourire, au soir de ce deuxième tour des élections municipales. Il s'est bien sûr déçu de ne pas pouvoir siéger dans une majorité alors qu'il y a "beaucoup à faire pour gérer les grands enjeux qui nous font face, notamment les enjeux de transition écologique". 

Certains Cassandre nous avaient prédit un naufrage, en fait, nous faisons un excellent score. Nous gagnons plus de 2 300 voix entre le 1er et le second tour, quand mon adversaire en gagne 800. Je crois que les montalbanais se sont quand même reconnus dans les propositions que nous portions

Arnaud Hillion

Arrivée en tête le soir du premier tour des élections municipales, le 15 mars dernier, avec 46,28 % des voix au premier tour, la maire LR sortante Brigitte Barèges avait une avance confortable. Elle a sans doute bénéficié d’une partie de l’électorat du candidat du Rassemblement National Thierry Viallon qui n'est pas parvenu à qualifier sa liste, restée sous la barre des 10 % au premier tour (avec précisément 9,23 % des suffrages). 
Pas de triangulaire donc avec la gauche et l’extrême-droite cette fois, contrairement aux élections de 2001 et 2014 et peu de report de voix pour Arnaud Hillion.    
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter