Tarn-et-Garonne : Nautiko, un sous-marin et escape game itinérant sillonne les routes du département

Publié le
Écrit par Gwendal Kerbastard
Depuis le début de l'été, Cédric Buhot-Launay sillonne les routes du Tarn-et-Garonne avec son escape game itinérant. Il a transformé une caravane en sous-marin et propose au public de trouver la solution pour s'échapper avant de manquer d'oxygène, sur différents sites aux alentours de Castelsarrasin. août 2021.
Depuis le début de l'été, Cédric Buhot-Launay sillonne les routes du Tarn-et-Garonne avec son escape game itinérant. Il a transformé une caravane en sous-marin et propose au public de trouver la solution pour s'échapper avant de manquer d'oxygène, sur différents sites aux alentours de Castelsarrasin. août 2021. © Gwendal Kerbastard FTV

Depuis cet été, Cédric Buhot-Launay arpente les routes du Tarn-et-Garonne avec sa caravane. Il a créé un escape game un peu particulier puisqu'il est itinérant. Le concept du jeu est simple : il faut s'échapper d'un sous-marin en moins de 45 minutes pour ne pas se retrouver à court d'oxygène.

Un sous-marin dans le Tarn-et-Garonne, ce n'est pas courant. La mer est loin... Cela existe pourtant depuis cet été avec le Nautiko, un escape game itinérant. La caravane de Cédric Buhot-Launay peut sembler banale de l'extérieur, mais dès le seuil franchi, l'immersion est totale : "L'objectif, c'est d'oublier que l'on est dans une caravane et de se prendre au jeu très rapidement", confie l'homme de 43 ans.

Dans ce sous-marin de 14 mètres carré, il ne reste plus d'oxygène après la fin d'un compte à rebours de 45 minutes. Les joueurs doivent résoudre de multiples énigmes pour survivre. À l'origine de ce projet, une idée finalement plutôt simple : "J'ai beaucoup observé le succès des commerces itinérants et des escapes games. Je me suis dit que finalement cela pourrait être intéressant de faire d'une pierre deux coups", constate Cédric Buhot-Launay.

Un sous-marin de 14 mètres carré

Après un début de carrière dans l'animation au cabaret La Rose Noire, puis dans le secteur de l'aéronautique, à Toulouse, Cédric décide de tout quitter : "J'avais vraiment besoin de devenir mon propre chef. Ma famille est beaucoup dans l'entreprenariat, cela m'a donné envie de faire pareil. C'est peut-être aussi la crise de la quarantaine", rigole-t-il.

Il a donc quitté Toulouse pour aller à Saint-Porquier, village de 1.500 habitants dans le Tarn-et-Garonne. Il habite désormais dans un préfabriqué, à côté du hangar où il a imaginé son escape game et développé tout le projet, pendant une année.
Avec des milliers de câbles électriques, une ambiance sonore abyssale et de nombreux détails, l'ambiance de ce navire bien particulier semble plus vraie que nature. Un projet ralenti par la crise sanitaire mais qui a finalement vu le jour au début de l'été 2021.

J'ai été tout seul longtemps à la fabrication, je suis tout seul sur la route mais je ne me sens jamais seul parce qu'il y a beaucoup de gens autour qui gravitent. Ce qui rend l'aventure super c'est les autres en fait. Tout seul on s'ennuie.

Cédric Buhot-Launay

Castelsarrasin, Verdu-sur-Garonne, Grisolles, La Bastide, Moissac, le Nautiko navigue sur les routes de campagne du Tarn-et-Garonne chaque semaine pour s'amarrer dans ces villes. 300 kilomètres de route par semaine à partir de la base de Cédric à Saint-Porquier : "J'aime bien le fait d'amener une activité dans les villages. Quand on habite en milieu rural, c'est embêtant de toujours faire des dizaines de kilomètres pour accéder à une activité", explique le père de famille.

"J'aime bien le fait d'amener une activité dans les villages"

Dans les campings ou sur les places de ces villages, le Nautiko accueille en son sein tout type de public : des familles, des couples, des touristes et des locaux, avec plusieurs niveaux de difficulté pour satisfaire les novices comme les plus férus d'escape game. Coût de l'expérience : de 20 à 25€ par personne ou 50€ pour une famille de quatre.

Le sous-marin de Cédric est de plus en plus sollicité dans le Tarn-et-Garonne, ce qui donne des idées à l'entrepreneur en herbe : "J'aimerais bien créer d'autres camions si cela continue de bien marcher, et pourquoi pas embaucher des jeunes saisonniers motivés pour les superviser", se projette-t-il. L'escape game cible un public touristique et familial pour le moment, mais compte adapter sa formule aux entreprises dès la rentrée. Le Nautiko n'a pas fini de naviguer.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.