Affaire Delphine Jubillar dans le Tarn : perquisition en cours au domicile du couple, les recherches se poursuivent

Hier des milliers de volontaires ont participé aux deux battues pour tenter de retrouver Delphine Jubillar disparue à Cagnac-les-Mines. La piste criminelle est désormais privilégiée , ce jeudi 24 décembre les recherches se poursuivent, et une perquisition est en cours au domicile du couple.

Les recherches se poursuivent sur le terrain. Ce jeudi 24 décembre, une vingtaine de gendarmes est mobilisée pour tenter de retrouver Delphine Jubillar, l’infirmière de 33 ans disparue mystérieusement dans la nuit du 15 décembre à Cagnac-les-Mines dans le Tarn. Hier une foule de volontaires a participé aux deux battues citoyennes organisées autour du domicile de la jeune femme. Aucune trace de la mère de famille mais une dizaine d’objets ont été retrouvés et vont être expertisés.

Aujourd'hui, selon nos informations, une perquisition est en cours au domicile du couple et la zone de recherche a été élargie autour de Cagnac-les-Mines. Les gendarmes poursuivent l’enquête de voisinage et 7 plongeurs sondent aujourd’hui les digues de la retenue d’eau du lac de la Roucarié dans le Tarn.

Les gendarmes d’Albi, la brigade de Cagnac-les-Mines et les enquêteurs de l’unité de recherche de la gendarmerie nationale sont mobilisés aujourd’hui à l’affût du moindre indice.

 

L’affaire prend aujourd’hui une autre dimension, la piste criminelle est désormais privilégiée. Le parquet de Toulouse a ouvert hier soir  une information judiciaire pour "enlèvement, détention ou séquestration". L’affaire est donc requalifiée et confiée à deux juges d’instruction toulousains.

Delphine Jubillar a quitté mystérieusement son domicile dans la nuit du mercredi 15 décembre, laissant ses deux enfants de 18 mois et 6 ans. C’est le mari de cette infirmière de 33 ans qui a donné l’alerte, le couple avait entamé une procédure de divorce.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité