Cet article date de plus de 3 ans

Jean-Pierre Carme, le carillonneur de Castres

Autodidacte, Jean-Pierre Carme est le carillonneur de Castres depuis plus de 40 ans. Chaque premier dimanche du mois, il fait visiter le carillon de l'église de la Platée de Castres, levant le voile sur une tradition pertpétuée depuis sept générations. 
Le carillon est plutôt une tradition du nord de la France. Il apparaît dans le sud du pays au 16ème siècle. 

Jean-Pierre Carme, lui, le découvre à l'âge de 27 ans, quand il grimpe dans le clocher de l'église de la Platée, à Castres, dans le Tarn. 
C'est le coup de foudre, le jeune homme est formé par le carillonneur de l'époque...

Pendant plus de quarante ans, Jean-Pierre Carme s'échappe tous les jours de son travail pour aller faire sonner à midi. 

Aujourd'hui, les cloches ne sonnent plus quotidiennement mais Jean-Pierre Carme perpétue certaines traditions. Chaque premier dimanche du mois, notamment, il fait visiter le clocher de la Platée, actionne à l'aide du clavier dit à coup de poing les 34 cloches, parmi lesquelles la Louise, offerte aux Jésuites par Louis XIV.


Voir le reportage d'Odile Debacker et Eric Coorevits, de France 3 Occitanie : 

Tarn : Jean-Pierre Carme, profession carillonneur

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tradition sorties et loisirs patrimoine culture religion société