Le grand prix d’Albi de nouveau sur la ligne de départ, après deux ans d'absence

Le Grand Prix automobile d'Albi revient sur le circuit, du 10 au 11 septembre. Les pilotes et les spectateurs attendaient le retour de cette compétition depuis deux ans.

C’est le retour d’une des compétitions automobiles les plus anciennes de France.

Le grand prix d’Albi, qui n’avait pas eu lieu depuis 2 ans, revient en force le 10 et 11 septembre. Une compétition attendue par les fans d’automobiles et de vitesse.

Le circuit d'Albi avait été placé le 16 juillet 2014 en liquidation judiciaire par le tribunal de grande instance d'Albi, à la demande de l'association alors gestionnaire.
Le 72ème Grand prix d'Albi n'avait donc pu avoir lieu en 2014.

Le circuit avait été contraint d’intégrer des normes environnementales et de limiter le nombre de journées bruyantes à 12 par an.

C’est Didier Sirgue, propriétaire de la société SN Diffusion, qui en était devenu le nouveau gestionnaire. 

Le 72e grand prix devrait rassembler une centaine de pilotes et 16 courses réparties sur cinq plateaux sportifs :

  • Le championnat de France de Supertourisme : l’une des épreuves de vitesse les plus attendues, il s’agit d’une course de pilotes confirmés.
  • Le trophée Gt sprint : quatre courses de 20 minutes chacune avec les grandes marques de voitures de sport, Porsche, Mercedes, Ferrari et Aston Martin.
  • Les Mitjet 2L : quatre courses avec 25 voitures, toutes du même modèle.
  • Les GT radial SX2 Cup : deux courses de 30 minutes chacune avec des pilotes de Clio modèles II, III, IV.
  • La course des people : des personnalités défilent au volant de Twing Cup, avec Jean-Luc Reichmann, le parrain de l’événement. Sont aussi prévus Gérard Holtz et Tex.