Le Tarn serait la 2e destination tendance en France pour les séjours du mois d'août chez la plateforme de réservation Airbnb

En pleine vague de chaleur, les touristes cherchent-ils un peu de calme et de verdure ? Dans un communiqué de presse, la plateforme de réservation pour logements privés Airbnb indique que le département du Tarn est à la deuxième place des destinations les plus tendances du mois d'août.

Après la canicule hâtive du mois de juin, puis celle récente survenue la semaine dernière, les aoûtiens semblent plébisciter les destinations proches des rivières, des lacs, des plages ou des montagnes.

Le Tarn, 2e département le plus recherché pour les vacances d'août chez Airbnb

Du grand air, de la verdure, de l'ombre, du patrimoine, les vacanciers du mois d'août cherchent sans doute à se préserver de la canicule. 

La plateforme de réservation pour des locations de logements privés vient en effet de communiquer sur les départements les plus recherchés pour des vacances le mois prochain. Et derrière le département du Doubs, on trouve celui du Tarn. 

1. Le Doubs, Bourgogne-Franche-Comté
2. Le Tarn, Occitanie
3. Les Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d'Azur
4. Le Jura, Bourgogne-Franche-Comté
5. Le Loir-et-Cher, Centre-Val de Loire
6. La Seine-Maritime, Normandie
7. La Manche, Normandie
8. L’Eure, Normandie
9. La Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes
10. La Côte d'Or, Bourgogne Franche-Comté

Le département est donc en 2e position des destinations les plus tendances après avoir enregistré une forte hausse des recherches de séjours pour le mois prochain. C'est le seul département d'Occitanie alors qu'en 2021, ils étaient 4 dans le Top 10 : le Tarn (déjà 2e), l'Aveyron (6e), les Hautes-Pyrénées (9e) et le Gard (10e).

Par ailleurs, Airbnb précise aussi que les vacanciers recherchent des biens uniques ou atypiques. Les nuits réservées dans ce type de propriétés ont augmenté de 63% en France par rapport à l'an dernier. Sur ce critère, la ville d'Alès dans la Gard arrive en 4e position.

Un engouement confirmé par Liz Loyer. Son gîte situé à Montvalen affiche complet depuis longtemps. "A Montvalen, nous sommes 240 habitants mais il y a plusieurs gîtes. On peut loger 24 personnes, c'est pas mal pour un petit village. Grâce à l'application Airbnb, je peux avoir des statistiques sur la fréquentation. En juillet, j'ai déjà eu 360 visites. C'est énorme."

Cette ancienne restauratrice en Inde explique ce regain de fréquentation par la publicité qui a été faite au niveau de l'agglomération Gaillac-Graulhet sur l'aspect "Occitanie-Toscane".

"Ces dernières années, il y a avait eu de la publicité sur les bus toulousains. J'ai donc vu passer beaucoup de personnes de la région. Cette année j’ai des Belges, des Allemands, des Anglais... Mais la durée des séjours s’est un peu réduite."

Beaucoup de touristes à Albi ces derniers jours

Certes, il y a eu le festival Pause Guitare en début de mois mais la ville d'Albi est à nouveau très fréquentée après 2 années de covid. La cité épiscopale classée au patrimoine mondial de l'UNESCO continue d'être une attraction. "Beaucoup de personnes sont arrivées sur Albi depuis la semaine dernière, Je suis sorti tout à l’heure, c’était noir du monde, confie Stéphanie Tonon la directrice de l'office de tourisme de la ville. Nous ferons un bon mois de juillet. On est plutôt satisfaits"

A l'accueil, le personnel de l'office confirme une fréquentation à la hausse. Il y a beaucoup de flux, sauf évidemment en début d'après-midi quand la canicule sévit. "Nous faisons aussi un très bon chiffre d’affaires à la boutique : billetterie, concerts visites guidées. Les marchés gourmands du mardi soir sont bondés. C'est clair que nous drainons beaucoup de monde". "

Autre forte tendance : les étrangers reviennent. Pas de chiffres précis pour l'instant qui seront communiqués seulement en septembre.

2019 était une année record, 2022 sera en deçà mais le Tarn sera très fréquenté.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité